virement bancaire en thailande

Effectuer un Virement bancaire en Thailande

Virement en Thaïlande – Comment le réaliser ?

 

virement bancaire en thailande

 

Pour approvisionner directement votre compte bancaire thaïlandais à partir de votre compte bancaire en France, vous avez au moins trois solutions qui vous permettent d’effectuer un virement bancaire en Thaïlande à des conditions optimales. Mais laquelle choisir pour économiser sur les frais de change, une fois expatrié ? Les taux de change des banques sont différents les unes des autres. Pour éviter d’énormes frais, d’autres moyens de transferts d’argent sont à votre disposition pour vous permettre d’échanger des euros contre des bahts en économisant sur les frais de transferts. Donc, avec une faible commission, et à un taux de change plus favorable.

Si les virements sont entièrement gratuits dans la zone SEPA (Union Européenne, Islande, Norvège, Suisse, Monaco, Liechtenstein, il n’en est pas de même lorsque vous effectuez un virement en Thaïlande (Hors zone SEPA). Ces frais peuvent être relativement élevés, ce qui aura des conséquences loin d’être négligeables sur votre niveau de vie. Pour éviter les mauvaises surprises, trois éléments sont à prendre en considération :

  1. Les frais de conversion de devise si le montant n’est pas en euro.
  2. Ceux demandés par votre banque pour un virement international.
  3. Les frais demandés par la banque qui reçoit l’argent.

Si votre compte se situe en France le délai est plus ou moins long. Avant de réaliser un virement interbancaire, demandez le délai pour votre information, vous éviterez de patienter inutilement. Pour un virement bancaire international vers la Thaïlande, le SWIFT sera ici utilisé afin d’identifier l’établissement bancaire thaïlandais.

 

Effectuer un virement vers la Thaïlande

 

1ère possibilité

(Le virement en euro, vers un compte ouvert en euros en Thaïlande)

 

Bien que cette solution semble être avantageuse (elle permet de choisir l’instant du change), vous aurez toujours à régler les frais d’intervention de votre banque en France (frais de virement “non Sepa”), auxquels s’ajouteront la commission de change finale de votre banque thaïlandaise.

(Sachez que les banques thaïlandaises sont de plus en plus réticentes à ouvrir un compte en euros).

 

2ème possibilité

(Le virement en euro ou en devises, vers un compte en bahts (devises)

 

Vous devez préciser la répartition des frais de virement à l’étranger. En effet, trois solutions sont possibles :

1. Tous les frais sont à la charge de l’émetteur (exemple: votre compte en France).

Le destinataire (votre compte en Thaïlande) reçoit l’intégralité du virement international, tandis que l’émetteur (votre compte en France) est débité, en plus du montant du virement, des frais indiqués.

2. Tous les frais sont à la charge du destinataire (votre compte en Thaïlande).

3. Les frais sont partagés entre émetteur (votre compte en France) et bénéficiaire (votre compte en Thaïlande).

Dans ce cas, l’émetteur du virement en Thaïlande (votre compte en France) prend en charge les frais d’émission, et le bénéficiaire (votre compte en Thaïlande) les frais d’encaissement.

Sachez que les délais de réception d’un virement en Thaïlande (non SEPA) peuvent varier entre une semaine et un mois.

Réaliser un virement en Thaïlande implique donc davantage de frais qu’un virement en zone euros. Votre banque d’émission et votre banque d’encaissement en Thaïlande vous factureront toutes deux des frais qui se détaillent comme suit :

  • Des frais d’émission qui correspondent à un pourcentage du virement.
  • Des frais de réception d’un virement en Thaïlande, généralement fixes
  • Une commission de change qui signifie que la banque qui effectue la conversion d’euros en bahts (devises ) prend une commission supplémentaire, souvent un pourcentage du virement, pour avoir effectué cette conversion. Sans oublier que le taux de change varie tous les jours.

Surtout, n’oubliez pas  lorsque vous remplissez l’ordre de virement international, de demander à ce que la banque de départ effectue la conversion, et non la banque thaïlandaise (le virement prenant en effet plusieurs jours, la conversion pourrait donc se faire plusieurs jours après et le taux de change pourrait avoir changé). Il faut également demander à ce que l’envoi se fasse en devise (bahts) et non en euros.

De fait, les frais de virements vers la Thaïlande atteignent souvent des sommes non négligeables si le virement est important.

En optant pour cette solution, « VOUS FAITES VIRER DES EUROS », plutôt que des bahts. Il est donc préférable de « COCHER L’OPTION TOUT FRAIS A MA CHARGE ».

Votre banque émettrice (en France par exemple) vous facturera les frais suivants:

– sa propre commission d’intervention;

– la commission d’intervention de la banque thaïlandaise;

– une commission de change.

Pourquoi cette 3ème possibilité t-elle  de loin la meilleure ?

(Elle consiste à passer par un changeur virtuel)

Le Principe

 

Contrairement à la formule classique (qui induit une véritable opération de conversion, génératrice de frais), le changeur virtuel procède par “matching” de deux offres en sens contraire, applique un cours central (donc pas de frais de conversion) et vous demande sa commission d’intervention en sus. Effectuer un virement bancaire en Thailande s’avère souvent très intéressant avec cette formule.

En langage plus clair, Le changeur virtuel va faire se rencontrer deux offres en sens contraire

– Vous qui désirez transférer des euros en baht, et une autre personne ou Société qui désire de son côté transférer des baths en euros: c’est cette “rencontre” qui permet d’éviter les frais de change, les bahts restant en Thailande et les Euros en Europe.

Comment ça marche ?

 

 – Commencez par vous inscrire sur le site que vous avez retenu: il vous faudra prouver votre identité (scan du passeport) et votre domicile (facture téléphone par exemple), et vous initiez l’opération de virement: il vous est donné un référentiel;

 – Ensuite, vous allez créditer le compte Euros du changeur virtuel par virement en provenance de votre compte bancaire en Euros: les deux comptes se trouvant en zone SEPA, il n’y a pas de frais;

– Enfin, votre changeur virtuel va, à-partir de son compte thaïlandais en baht, créditer votre compte en baht.

Avantage de la solution virtuelle

 

 – Frais très réduits par rapport à votre banque habituelle. À titre d’exemple, pour un virement de 1500€, une banque française (banque en ligne dans cet exemple) prélèvera environ 34€ (commission d’intervention) et la banque thaïe environ 15€ (commission de change), soit un total de 49€, équivalent à 3.26% de la somme transférée

Un changeur virtuel prélèvera environ 12,42€, équivalent à 0.83% du montant transféré.

 

Inconvénient éventuel

 

– Soit vous optez pour un change convenu à l’avance; les frais sont plus importants, mais vous connaissez à l’avance le montant en Baht que vous allez recevoir;

– Soit vous choisissez un change inconnu à l’avance: c’est dans cette formule que les frais sont les plus bas; par contre, vous ne maîtrisez pas le change exact, et l’opération peut prendre 3 à 5 jours ouvrés, ce qui peut se révéler pénalisant en cas de forte variation de la devise.

 

Comment comparer les offres diverses

 

Connectez-vous à un comparateur de changeurs virtuels, et explorez les diverses solutions. Deux comparateurs semblent sortir du lot:

MONITO : https://www.monito.com/

Transferwis jouit actuellement d’une bonne réputation >>> Transferwise

Conseil: lorsqu’une offre vous parait intéressante, il vaut mieux ne pas cliquer à-partir du comparateur, mais plutôt aller directement sur le site du changeur virtuel.

Le change virtuel peut donc vous permettre de bénéficier de réelles économies !

 

 

Les Codes swift des banques  thaïlandaise,

(Mise à jour en cours

Sources.

 

Lire aussi: Ouvrir un compte bancaire en Thailande

 

N’hésitez-pas à partager (liens de partage en fin d’article).

🔒100% Zéro Spam : Vous aussi, abonnez-vous à notre newsletter (Thailande/News)

>>Participez à notre aventure en faisant vos réservations via notre site www.objectifthailande.com

 

©www.objectifthailande.com