La savoureuse cuisine thailandaise vous étonnera par ses plats typiques et incontournables. Manger est même une véritable institution en Thailande. Vous le découvrirez dès votre arrivée.

la savoureuse cuisine thailandaise

4.8
05

Les plats typiquement thaïlandais incontournables

 

La savoureuse cuisine thaïlandaise vous étonnera par ses plats typiques et incontournables. Manger est même une véritable institution en Thailande. Vous le découvrirez dès votre arrivée. Le pays du sourire dispose d’énormément de produits et de saveurs que vous rencontrerez peu en Europe. Ils sont excellents, savoureux, et épicés.

La cuisine thaïe rime très souvent avec  gingembre, lait de coco,  pousses de bambou, soja, et feuilles de bananier.Les thaïlandais introduisent traditionnellement des fruits dans leurs salades ou leurs plats principaux. Leurs mélanges salés-sucrés sont incontournables. Les fruits frais, locaux, ravissent les papilles (papaye, mangue, ananas, pour ne citer qu’eux). Les sauces quant à elles, contiennent généralement de l’huile de sésame, du lait de coco, de la sauce soja, de la sauce d’huître, de la sauce de poisson séché. Ces compositions de saveurs exotiques vous offriront une vaste palette de plats thaïlandais incontournables.

Si vous ne voulez pas de piments dans votre plats, mieux vaut prévenir avant, dites: Maï phet (prononcer Maï Pet). Le sucre est très présent également. ¨Pas de sucre se dit : Maï Saï Namtan.

 

Voici les plats typiquement thaïlandais les plus connus

 

Le riz (Khao)

 

Le riz est aussi fondamental pour les thaïlandais que le bouddhisme et la royauté. Le royaume est l’un des plus importants pays producteur de riz au monde. 

Les variétés de riz (Khao) les plus consommés:

  • Le riz au jasmin (Khao Plao) est principalement consommé dans les provinces du  centre et le sud.
  • Le riz gluant (Khao niao) est surtout consommé dans les provinces du nord et de l’est. Dans les autres provinces thaïlandaises, il est surtout utilisé pour confectionner des desserts.
  • Le riz gluant noir (Khao Niao dam) est un riz gluant au goût terreux et sauvage presque exclusivement consommé en dessert.

 

la savoureuse cuisine thailandaise

 

Les soupes (Tom)

 

Les soupes (Tom veut dire bouillir) se savourent généralement pendant toute la durée du repas, contrairement à nos habitudes alimentaires européennes. Elles sont surtout destinées à apaiser la bouche après avoir ingurgité des aliments pimentés. Jadis, elles servaient à apaiser la soif car les thaïlandais ne consommaient pas d’eau pendant les repas.

Les soupes que vous rencontrerez le plus fréquemment et que je vous encourage à consommer:

  • Le Tom Yam (bouillon à base de crevettes (Kung), de poulet (Kaï), ou de porc (Mou), parfumé à la citronnelle.
  • Le Tom Kha Kaï (soupe au poulet et au lait de noix de coco) – Kaï = poulet.
  • Le Tom Kha Kung  (soupe aux crevettes et au lait de noix de coco) – Kung = crevette.
  • Le Tom Kha Pla (soupe (Tom) au poisson (Pla) et au lait de noix de coco) – Pla= poisson.
  • Le Khao Soy ( Une soupe (Tom) de poulet, souvent très épicée, au curry (keng) rouge, vert ou jaune, avec quelques légumes, des herbes aromatiques et du lait de coco. Elle se mange souvent avec du riz blanc.

Soupe (Tom Yam)

 

La savoureuse cuisine thailandaise vous étonnera par ses plats typiques et incontournables.

 

Une soupe de crevettes (de poulet ou de porc) parfumée à la citronnelle, au combava et au citron vert.

Les nouilles sautées (Pad Thaï)

 

la savoureuse cuisine thailandaise

 

Le Pad Thaï (nouilles sautées)  est un plat légèrement sucré de pâtes avec des crevettes, de l’œuf, du soja, des cacahuètes et des herbes comme de la coriandre par exemple. C’est incontestablement le plat le plus connu… des touristes. La cuisine thaïe n’est pas que savoureuse, elle est surtout riches et variée. Profitez-en pour gouter un maximum de plats différents.

 

Les currys (Keng)

 

la savoureuse cuisine thailandaise

 

On ne peut pas parler de plats typiquement thaïlandais sans évoquer les currys (Keng).  C’est véritablement une institution en Thaïlande.

La pâte de curry se compose principalement de piments, d’échalotes rouges, de gingembre (grachaï), et de galanga, le tout manuellement réduit au mortier. Son secret c’est l’équilibre entre les différents ingrédients. Les currys agrémentent de succulents plats à base de porc (mou), de crevettes (Kung), de poisson (Pla), de canard (Ped) et de fruits de mer (Talay). Le bœuf (Neua) est peu cuisiné en Thailande.

La cuisine thaïe compte de nombreux currys: Le curry vert de poulet aux aubergines (Keng Kai Phrik thaï orn), le curry rouge au porc et aux pousses de bambou (Keng Tteng Mou  Gap Nor maï), le curry massanan (Ken Massanan), le curry aux palourdes et à l’ananas (Keng Hoï sapparot), etc.

 

Articles les + partagés :

Prenez des cours de cuisine thailandaise, en français, à Chiang Mai

Le riz gluant à la Mangue

Le Tep Bar et ses étonnants cocktails

Salade de papaye (Som Tam)

 

La savoureuse cuisine thailandaise vous étonnera par ses plats typiques et incontournables.

 

Le Som Tam est une salade de papaye verte rappée avec des légumes (haricots verts, tomates…), des crevettes séchées et des cacahuètes. Elle est assaisonnée avec une vinaigrette assez épicée en général. Ça peut être très bien en entrée, ou pour accompagner un plat principal avec du riz notamment.

 

Riz sauté à l’ananas

 

Souvent servi dans une coque de l’ananas, vous  trouverez dans ce plat du riz sauté, du poulet ou des crevettes, et des bouts d’ananas ! Il y a de temps en temps des petits légumes comme des petits pois, du maïs, du poivron…

 

 

Les desserts

 

Riz gluant à la mangue (Kkao niao mamuang)

 

La savoureuse cuisine thailandaise vous étonnera par ses plats typiques et incontournables.

 

Le Khao Niao Mamuang et sûrement le dessert typiquement thaïlandais le plus connu ! C’est du riz gluant (la texture et le goût sont différents d’un riz blanc classique), avec du lait de coco et de la mangue bien mûre ! Je vous conseille d’en profiter en pleine saison de la mangue (en mars). Goutez aussi son excellente déclinaison, le riz gluant au durian (Khao Niao Tourian).

 

Les fruits frais foisonnent, profitez-en

 

Ananas (Sapparot), litchi ( Lin-Chi), fruits de la passion (Saowarot ), fraises (Satabeli), banane (gluay), durian (tourian), mangue (mamuang), pamplemousse thaï (Som-O), etc. La liste est bien trop longue pour tous les citer.

 

Source et recommandation de lecture : Pour en savoir davantage, je vous recommande le livre de Anne Copin aux éditions UMAI ” Food Trotter Thaïlande” . Code ISBN: 978-2-9555867-1-6 .

Cours de cuisine en français à Chiang Mai (recommandé par Objectif Thailande : https://www.chiangmai-cooking.com/

Bonne dégustation !!

 

N’hésitez-pas à partager (liens de partage en fin d’article).

🔒100% Zéro Spam : Vous aussi, abonnez-vous à notre newsletter (Thailande/News)

>>> Récompensez notre bénévolat en faisant vos réservations via notre site.

 

©www.objectifthailande.com