Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

Le Wat Pariwat, Bangkok (ปริ วา ศ)

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

Si vous êtes de ceux qui pensent que tous les temples se ressemblent en Thailande, détrompez-vous, tous les temples bouddhistes du royaume ne sont pas quasi identiques. Vous allez changer d’avis après avoir visité le Wat Parawat. S’il est vrai que les temples bouddhistes sont généralement conçus sur le même concept, ils l’ont tous été avec une vision et des regards différents. Beaucoup d’entre eux sont certes très anciens, mais les plus récents n’en sont pas moins intéressants. Leur architecture est parfois semblable, mais leurs ornements diffèrent selon l’humeur d’un généreux bienfaiteur ou d’un moine influent. Bien qu’en harmonie avec leur communauté religieuse, certains peuvent paraître totalement incongrus. Ils n’en sont pas moins à eux seul d’étonnants trésors culturels cachés qui figurent très rarement dans les guides touristiques. Ils méritent pourtant d’être découverts par les voyageurs. Le Wat Pariwat est de ceux-là.

 

Un temple époustouflant

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

Il est certainement le temple bouddhiste le plus insolite que nous avons pu découvrir à Bangkok. C’est plus qu’un édifice religieux, c’est une œuvre d’art spirituelle extraordinaire, fantasmagorique, époustouflante, qui nous laisse sans voix. Jamais un temple bouddhiste en Thaïlande n’a mérité autant de qualificatifs incongrus. Les photographies qui illustrent cet article parlent d’elles même et vous invitent à un voyage spirituel hors du commun.

 

Si vous vous attendez à voir de majestueuses et pieuses statues dorées de bouddhas, vous allez être très surpris. Ici les figurines maitresses des lieux sont des dieux et des déesses de l’antiquité, mais aussi des personnages de Walt Disney, Pinocchio, Obama prenant un selfie, Che Gevara, Winnie l’ourson, Popeye, et bien d’autres personnages comme Jacky Chan, que vous aurez la surprise de découvrir lors d’une visite.

 

 

Loin des principaux sites touristiques habituels de la capitale, le Wat Pariwat est élaboré dans un esprit délibérément moderne et avant-gardiste qui décoiffe, tout en respectant scrupuleusement les règles de l’art architectural de la tradition bouddhiste traditionnelle.  Hors des circuits touristiques, il se situe sur la rive gauche de la rivière Chao Phraya, dans une zone peu fréquentée par les voyageurs, dans un environnement à première vue peu attrayant mais néanmoins intéressant. C’est le temple le plus atypique que nous avons visité à Bangkok.

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

Il se compose de plusieurs édifices : Un bâtiment principal plutôt moderne qui abrite à l’intérieur un majestueux Bouddha doré ancien datant de l’ère Sukhothai, et très certainement la seule œuvre d’art originale qui subsiste dans le temple; des temples anodins typiques où sont célébrées les funérailles, et une immense cour dont les murs protègent les différents bâtiments. L’ensemble des sanctuaires est magnifiquement décorés dans un style époustouflant.

 

C’est bien d’un lieu de culte dont il s’agit

 

Ne vous fiez pas à ses apparences surprenantes, le Wat Pariwat reste un temple à part entière que les familles thaïlandaises du district fréquentent régulièrement et pour lequel ils ont un profond respect. Comme pour les autres lieux spirituels, habillez-vous décemment et déchaussez-vous avant de pénétrer à l’intérieur.

 

Au risque de décevoir les passionnés de football, le Wat Pariwat n’est pas un temple dédié à David Beckham comme certains guides touristiques semblent l’affirmer.  Non, il n’a jamais été rebaptisé « David Beckham Temple». Mais que peut bien faire le nom de ce footballeur britannique dans l’histoire de ce temple ? Peu de choses en vérité. C’est simplement qu’à l’intérieur du sanctuaire principal se trouve une figurine dorée du célèbre sportif. Mais pourquoi me direz-vous ? Parce qu’un moine référent du temple était un fan de Manchester United. Il a considéré que ce serait judicieux de préserver une image de David Beckham dans ce temple, même si ce célèbre footballeur n’appartiendrait bientôt plus au célèbre club de football.

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

Haute d’à peine 30 centimètres, la figurine aurait remplacé un Garuda, une créature ailée mythique du bouddhisme. Est-ce une légende ?

À une époque encore pas si lointaine, des visiteurs venaient pour la voir et la photographier. La station britannique BBC s’était même déplacée pour la filmer. De nos jours, probablement pour éviter l’idolâtrie, quoi de plus naturel pour un lieu saint, la porte de la salle de prière où elle se trouve est généralement verrouillée. Si vous souhaiter vraiment l’apercevoir, il vous faudra très probablement solliciter le vénérable moine du temple.

 

N’hésitez-pas à partager (liens de partage en fin d’article).

🔒100% Zéro Spam : Vous aussi, abonnez-vous à notre newsletter (Thailande/News)

>>> Soutenez-nous en faisant vos réservations via notre site.

 

Vous vous en rendrez compte sur place, la construction d’un second temple Wat Pariwat avoisinant est en cours, elle a débuté il y a neuf ans. L’image du Bouddha Sukhothai qu’il vénère a été restaurée il y a sept ans. Plus de vingt années seraient encore nécessaires pour terminer les travaux en cours. Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

Une fois achevé, le futur nouveau Wat Pariwat  sera tout aussi spectaculaire que son voisin. À l’intérieur, on peut déjà apercevoir deux ubosots. Certaines des couleurs utilisées sont déjà inhabituelles. De talentueux  artistes (des artisans chevronnés) œuvrent sur le site et exécutent méthodiquement un véritable travail d’orfèvres. Chaque petite sculpture exécutée  sur les murs du temple est agrémentée d’ornements colorés.  Sur les façades du temple, on peut déjà apercevoir de magnifiques figurines thaïlandaises, chinoises et occidentales comme celle d’Albert Einstein, d’empereurs romains, et de personnages de William Shakespeare.

 

 

QUELQUES PHOTOGRAPHIES PRISES LORS DE NOTRE DÉCOUVERTE

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

Pour vous y rendre, deux solutions s’offrent à vous

 

– Le plus simple est de prendre un taxi du centre-ville (arrêt Sukhumvit ou Sathorn). Il devrait vous en coûter entre 80 et 150 bahts.

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

-Vous pouvez aussi prendre les transports en commun, le Wat Pariwat est relié au système de bus BRT et possède son propre arrêt (B7)

 

Le Wat Pariwat, un temple unique à Bangkok

 

(Prenez le BTS jusqu’à l’arrêt Chong Nonsi. A la station de métro Chong Nonsi. Traverser ensuite le pont pour vous rendre au terminal BRT puis monter dans le bus qui se trouve en bas. Ensuite, prenez le bus spécial BRT jusqu’à l’arrêt Wat Pariwat. Rama Street 3 Soi 30. L’arrêt Wat Pariwat est à environ une quinzaine de minutes.

Pensez à consulter notre rubrique intitulée Bangkok et sa région (dans destinations).

 

Adresse

 

Wat Pariwat

Thanon Rama III, Soi 30

Bang Phong Phang, Bangkok

(à côté du Musée des Reliques Bouddhistes)

 

Crédit photographies : ©www.objectifthailande.com