Le Wat Pho à Bangkok

Le Wat Pho à Bangkok, ou temple du Bouddha couché

Le Wat Pho, ou temple du Bouddha couché, est le plus ancien et le plus vénéré temple de Bangkok

 

Le Wat Pho à Bangkok ou temple du Bouddha couché (Wat Phra Chettuphon) est l'un des plus grands, des plus anciens, et des plus vénérés temples bouddhistes de la capitale.

 

Situé à côté du Grand Palais, c’est le lieu incontournable pour la plupart des voyageurs visitant la Thailande. Le Wat Pho à Bangkok ou temple du Bouddha couché (Wat Phra Chettuphon) est  l’un des plus grands, des plus anciens, et des plus vénérés temples bouddhistes de la capitale. Bouddha y est représenté sur son lit de mort. L’expression de son visage traduit sa sérénité et son apaisement en l’ultime moment qui le conduit dans l’autre monde.

Vous avez très certainement déjà vu une photographie du Bouddha couché, en parcourant un catalogue de voyages ou un magazine spécialisé. Son célèbre Bouddha d’or, avec ses 15 mètres de haut et ses 46 mètres de long, est impressionnant. Les pieds du Bouddha mesurent 5 mètres de long et sont finement décorés d’illustrations en nacre de «laksanas».

Le  temple a été construit au XVIIème siècle. Il détient une imposante collection de représentations de Bouddha, composée de quatre vingt onze petits chedis et de quatre imposants stupas en l’honneur des quatre premiers rois de la dynastie Chakri. Comme dans tous les temples, enlevez vos chaussures avant d’y pénétrer. Tous les visiteurs doivent impérativement porter une tenue respectueuse et appropriée pour y pénétrer; afin de respecter le lieu et l’image même de Bouddha : pas d’épaules exposées ou de peau au-dessus du genou. Des guides (anglophones) pourront vous fournir des informations intéressantes pour environ 200 à 400 baht (tarif variable en fonction du nombre de personnes). Si vous préférez vous débrouiller seul, sachez que le site comprend quatre chapelles qui contiennent 394 images de Bouddha dorées, et de longues lignes de statues dorées provenant de différentes parties de la Thaïlande, assis dans la position du lotus. Dans les allées, les peintures murales du Wat Pho nécessitent un livre ou un guide afin de les déchiffrer, tant elles sont détaillées et complexes. Si vous n’êtes pas à même de comprendre toutes les images, vous pourrez toujours en apprécier l’œuvre. Dans les cours du temple Wat Pho, vous découvrirez également des statues chinoises à l’allure surprenante. Autrefois, elles servaient de ballasts à bord de navires. Vous contemplerez aussi les 91 chedis (ou stupas) décorés de céramiques et de carreaux colorés.

 

108 bols en bronze

 

“108 est un nombre significatif” au Wat Pho à Bangkok. Il se réfère aux 108 actions positives et symboles qui ont aidé à le Bouddha à atteindre la perfection. Les disciples de bouddha et les voyageurs, s’y rendent aussi pour faire un vœu, pour acquérir du mérite et avoir un peu de bonne chance. Pour l’occasion, ils achètent un bol de pièces de monnaie à l’entrée de la salle, et déposent leurs offrandes dans les 108 bols en bronze qui bordent la longueur des murs. Les sonneries provoquées par les petites pièces de monnaie qui tombent dans les bols provoquent une émotion palpable et spirituelle, lorsqu’elle s’entrechoquent dans le bol en bronze, aux milieu des autres pièces déposées par de précédents donateurs.  Si vous participez aux offrandes, sachez que même si vos désirs ne se réalisent pas, l’argent sert à aider les moines à rénover et à préserver le Wat Pho ou temple du Bouddha couché.

 

Le bon plan

 

Le Wat Pho à Bangkok ou temple du Bouddha couché (Wat Phra Chettuphon) est l'un des plus grands, des plus anciens, et des plus vénérés temples bouddhistes de la capitale.

 

En restant discret, vers 17 heures, vous pouvez assister à la prière des moines dans le bâtiment principal… et savourer la sérénité du moment. En fin d’après-midi, il est beaucoup moins fréquenté et révèle toute sa beauté dans une atmosphère bien plus détendue.  C’est notre conseil de la semaine !

 

N’hésitez-pas à partager (liens de partage en fin d’article).

🔒100% Zéro Spam : Vous aussi, abonnez-vous à notre newsletter (Thailande/News)

>>> Soutenez-nous en faisant vos réservations via notre site.

 

Un peu d’histoire

 

Le Wat Pho à Bangkok était la première université publique en Thaïlande, spécialisée dans la religion, la science et la littérature. Il est maintenant plus connu comme un centre de massage et de médecine traditionnelle. N’hésitez pas à en profiter, après votre promenade autour du temple, rien de tel qu’un massage relaxant des pieds ou de la tête et des épaules après cette longue visite. Le Wat Pho ou temple du Bouddha couché est un bon endroit pour découvrir cette activité populaire, et faire connaissances avec les vertues d’un massage traditionnel thaï.  Bien différent de la plupart des autres formes de massage, cette thérapie a tendance à être revigorante plutôt que relaxante, elle incorpore des postures de style yoga pour soulager le stress et améliorer la circulation sanguine. C’est une activité très populaire au temple Wat Pho ( Réservez votre place pour le massage thaï avant de faire votre visite, pour éviter de vous retrouver dans une longue attente.

 

A ne pas manquer : Le Wat Phra Phutthabat à Saraburi

 

Comment s’y rendre

 

Le Wat Pho est ouvert tous les jours de 08 h 00 à 18 h 00.
Les Massage sont possibles jusqu’à 18h00. Dernier prix d’entrée connu: 100 bahts.

Adresse : 248 Thanon Thai Wang, Phra Borom Maha Ratchawang, Phra Nakhon, Bangkok 10200, Thaïlande

Prenez le Chao Phraya Express ( bateau publique) jusqu’à Tha Tien Pie, depuis la station BTS Saphan Taksin.

Partagé par le groupe Objectif Thailande : .https://www.facebook.com/groups/ObjectifThailande

Source:

Office National du Tourisme de Thailande

©www.objectifthailande.com