Le Temple Blanc à Chiang Rai

Le Temple Blanc à Chiang Rai

Au nord de la Thaïlande, se dresse le temple blanc de Chiang Rai, le Wat Rong Khun

 

Le Temple Blanc à Chiang Rai

 

Le Temple Blanc à Chiang Rai, se situe dans la ville la plus cool de la Thaïlande du Nord, il est l’œuvre du Roi Meng Rai. Malgré sa petite superficie, la province abrite de magnifiques lieux à visiter. En vous promenant dans ses rues bordées de décorations dorées, vous y ressentirais des émotions exceptionnelles. Bien évidemment, la visite incontournable, c’est le temple blanc de Chiang Rai (Wat Rong Khun).

Il est incontestablement la merveille du bouddhisme moderne. Commençons par rendre un hommage bien mérité au fondateur de cette belle ville en visitant le monument commémoratif du Roi Meng Rai le Grand, dont la statue, entourée d’un jardin floral créé par ses habitants reconnaissants, domine le centre de la ville.

 

Les 108 piliers de la ville de Chiang Rai symbolisent l’univers

 

Les cinq canaux symbolisent les cinq grandes rivières qui cernent le pilier central, qui lui, symbolise la montagne mythique, le Mont Meru et qui, selon les croyances hindoues, est l’axe du monde. C’est aux abords de la belle et mystérieuse rivière Kok, que vous découvrirez le plus ancien temple de la ville, le Wat Phrathat Doi Cham Thong avec ses stûpa dorés, qui abritent les reliques de Bouddha. Le Wat  offre une vue magnifique sur les environs. En vous rendant dans la rue Trai Rat, vous apercevrez le temple Phra Kaeo ancienne demeure du fameux Bouddha d’Émeraude, le plus vénéré du royaume, qui fût découvert en 1434, et transféré à ? À Bangkok !  Une reproduction de la mythique statue, en bronze, se trouve dans le temple. La chapelle est richement décorée, préservant l’art Lanna avec ses fleurons de pinacle, ses châssis de fenêtres dorées, le bois sculpté, etc.

Après avoir visité le temple blanc Wat Rong Khun, un autre temple est à voir : le Wat Klang Wiang, situé au centre-ville, ce temple date de plus de six siècles, il abrite le pilier sacré Lak Muang et fût le lieu où furent construit les piliers de la ville. Sa décoration en rouge en fait sa caractéristique principale.

 

Chiang Rai compte deux musées

 

   – Le Musée et centre d’études de tribus montagnardes. Tout y tourne autour des six tribus composant la population de la ville, sur leurs modes de vie, leurs coutumes, leurs traditions et leurs croyances,

   – Le Musée Up Kham, qui vous fera découvrir l’art de Lanna à travers de magnifiques objets, vieux pour nombres d’entre eux, de plus d’un millénaire.

   – Ne partez pas sans avoir profité de son marché de nuit. Boissons étonnantes, viandes et poissons, plantes et … insectes cuisinés ! Vous laisserez-vous tenter par une dégustation ?

   – Le Bouddha géant de Huai Pla Kung, au Wat Huai Pla Kung, vaut vraiment une petite visite. Situé à environ 6 kms du centre de Chiang Rai, perché en haut d’une petite butte, son magnifique bouddha dont la hauteur avoisine très probablement les 50 mètres de hauteur, veille avec bienveillance sur la nature environnante.

   – Avant de reprendre la route vers d’autres découvertes, ne manquez pas de vous détendre au parc Singha, du nom de la célèbre bière thaïe. La brasserie a grandement contribué à magnifier les lieux.

   – Vous aimez la photographie ? Vous allez inévitablement vous régaler de couchés de soleil, de plantations de thé, et de fleurs des champs… pour le grand plaisir des yeux.

Soit dit en passant : vous avez la possibilité de louer des vélos, une fois sur place, et de déambuler sur des sentiers en très bon état.

 

Comment se rendre à Chiang Mai et visiter le temple blancs et les édifices environnants

 

Au départ de la gare de Bangkok, prenez le train de nuit pour Chiang Mai. Le nouveau train couchette est très confortable, le départ a lieu à 22 h 00, arrivée à Chiang Mai vers 13 h 00.

À Chiang Mai, prenez  un bus de la compagnie « Green Bus ». Le voyage vous coutera environ 150 bahts. Réserver sur le site : 

La Compagnie Green Bus

et retirer les billets dans un 7/11. Si vous ne maitrisez pas la langue de Shakespeare, Google Translate vous donnera « un petit coup de pouce ». Vous aurez aussi la possibilité de commander vos billets dans une agence de voyage thaïlandaise, à Chiang Mai.

Pour vos déplacements intérieurs, vous avez la possibilité de louer un scooter, pour la modique somme de 200 bahts environ. Les points d’intérêts se trouvent en périphérie, ce moyen de transport s’avérera très utile.

 

A ne pas manquer si vous aimez les éléphants: Eléphant Steps Chiang Rai

 

N’hésitez-pas à partager (liens de partage en fin d’article).

🔒100% Zéro Spam : Vous aussi, abonnez-vous à notre newsletter (Thailande/News)

>>> Soutenez-nous en faisant vos réservations via notre site.

 

©www.objectifthailande.com