Rencontrer et respecter les éléphants en Thailande

                                                                                           GaneschaparkRencontrer et respecter les éléphants en Thailande, c’est participer à la protection des éléphants du royaume. Nous ne pouvons que vous encourager à éviter l’Éléphant  Trekking” en privilégiant d’autres activités en leur compagnie.

 

                                                                                                                                D É O N T O L O G I E

Notre site web souhaite apporter sa petite contribution au respect et au bien-être des éléphants et s’engage à agir de manière responsable.

C’est pourquoi nous ne vous recommandons que des rencontres avec des camps d’éléphants qui respectent leurs conditions de vie. C’est la philosophie que nous nous sommes fixé. Tous les sanctuaires que nous vous conseillons de découvrir sont organisés dans cet esprit de bienveillance. Ces pachydermes terrestres sont les gardiens de la mémoire planétaire. Si vous voulez en rencontrer, il est bien de voir les éléphants autrement que dans des usines à touristes. Il faut les voir d’une manière responsable, en les respectant, afin de leur garantir bien-être et équilibre. Bien que leur grosseur physique soit la 1ère chose qui attirera votre regard, soyez conscient que cet attribut physique n’est là que pour refléter leur grandeur d’âme et pour protéger ce qu’il y a en eux… la maturité, la force, la sagesse. C’est très probablement l’une des raisons pour laquelle ils vivent très vieux. Comme les êtres humains, la sagesse est une qualité qu’ils possèdent dès la naissance; chez l’éléphant, la sagesse croit avec l’âge.

Rencontrer et respecter les éléphants en Thailande, c’est donc bel et bien participer à la protection des éléphants du royaume.

À l’origine, leur ancêtre le mammouth, n’avait que peu de prédateurs et c’est ainsi qu’il devait en être. L’éléphant, de par la place qu’il occupe au sein du règne animal, n’a jamais eu pour rôle celui de « proie », à quelques exceptions prés lorsqu’un éléphant est très vieux ou malade. Aujourd’hui, dans certaines parties du monde, l’éléphant est chassé, cruellement traité, bassement tué, sans égard, par des êtres qui les massacrent, ou les maltraitent, comme je l’ai écrit précédemment, pour le plaisir de touristes en quête    d’exotisme ! Voilà pourquoi nous ne vous recommanderons que des sanctuaires où vous pourrez côtoyer des éléphants bien traités et aimés. (Crédit photo: Ganeschapark).

                                                                         L E S    S A N C T U A I R E S    D ’É L É P H A N T S    R E CO M M A N D E S    P A R    N O T R E    S I T E