La COVID-19 classée comme maladie transmissible sous surveillance

La COVID-19 classée maladie transmissible sous surveillance à partir du 1er octobre

2.2/5 - (29 votes)

La COVID-19 classée comme maladie transmissible sous surveillance

La Gazette gouvernementale a annoncé que la COVID-19 sera classée comme maladie transmissible sous surveillance à partir du 1er octobre. Le Comité national des maladies transmissibles a récemment tenu une réunion pour déterminer les lignes directrices pratiques pour l’état actuel de la maladie. Il a également décidé de lever les exigences relatives au vaccin et au test COVID pour l’entrée en Thaïlande.

Le ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul a affirmé après avoir assisté à la réunion du comité national des maladies transmissibles que la situation COVID s’améliore dans le monde entier ainsi qu’en Thaïlande. Les chiffres concernant les patients admis, les patients critiques et les décès ont continué de baisser et on estime que 82 % de la population a développé une immunité contre la maladie.
La preuve de vaccination ou les résultats des tests ATK ne seront plus nécessaires, bien que les voyageurs puissent toujours être soumis à des inspections s’ils présentent des symptômes de maladies dangereuses ou émergentes.
La COVID-19 classée comme maladie transmissible sous surveillance

La COVID-19 classée comme maladie transmissible sous surveillance

La réunion a approuvé le plan de désignation du COVID-19 comme maladie transmissible sous surveillance pour la période octobre 2022-septembre 2023. Il a donc été approuvé pour que son statut de maladie transmissible dangereuse soit levé et relégué à la 57e maladie transmissible sous surveillance. Le déménagement a été effectué conformément à la loi sur les maladies transmissibles B.E. 2558 annoncée dans le Journal officiel. Le changement entrera en vigueur le 1er octobre.
La réunion présentera également quatre stratégies de surveillance de la COVID-19 au Cabinet. Il s’agit de mesures de prévention, de surveillance et de contrôle des maladies, de traitement, de communication des risques de maladie et de gestion juridique, sociétale et économique.
En outre, le comité a approuvé de nouvelles mesures de prévention et de surveillance associées aux procédures d’entrée de la Thaïlande. 

Les voyageurs n’auront plus à justifier de leur statut vaccinal ou d’un test Covid négatif pour voyager

en Thaïlande à partir du 1er octobre 2022

 

Le 1er octobre 2022, après plus de 2 ans de restrictions de voyage, la Thaïlande assouplit ses formalités sanitaires d’entrée en supprimant ses dernières mesures strictes de voyage liées au Covid.

Lors de son ultime réunion, le Centre for COVID-19 Situation Administration (CCSA), et Natapanu Nopakun, porte-parole adjoint du Ministère des Affaires étrangères, a annoncé que le décret d’urgence pour empêcher la propagation du Covid-19 sera levé le 30 septembre et que le CCSA serait dissous d’ici là.

« L’assemblée générale du CCSA a décidé aujourd’hui de ne pas prolonger l’invocation du décret d’urgence, imposé au début de la pandémie, dans le cadre de la transition vers la phase post-pandémique à partir du 30 septembre » déclare Natapanu Nopakun sur Twitter.

La levée de l’état d’urgence en Thaïlande signifie surtout pour les voyageurs que toutes les mesures restrictives d’entrée dans le pays seront également supprimées à cette même date.

Depuis le 1er juillet 2022, et la suppression du Thailand Pass, les voyageurs internationaux devaient fournir un justificatif de vaccination contre le Covid ou un résultat négatif de test PCR ou antigénique réalisé 72 heures avant le départ, désormais ces documents sanitaires ne seront plus réclamés à partir du 1er octobre prochain.

« D’autres mesures de santé publique, y compris les conditions d’entrée mises en œuvre pendant la pandémie, seront également supprimées à compter de cette même date. Cela signifie en effet que les visiteurs n’auront plus besoin de montrer leurs certificats de vaccination COVID-19 ou leurs résultats de test ».

Natapanu Nopakun – Twitter – 23 septembre 2022

De plus, le Cabinet des ministres a décidé d’autoriser les invités étrangers atteints du Covid à entrer en Thaïlande, le coronavirus ayant été exclu de la liste des maladies interdites aux touristes étrangers.

 

Les touristes dispensés de visa pour 45 jours

 

La Thaïlande entend bien profiter de la suppression de l’état d’urgence et de l’annulation de ses restrictions de voyage pour pleinement rebondir sur le plan touristique. En effet, afin de promouvoir le tourisme dans le pays, la Thaïlande a également approuvé une extension de la durée de séjour pour les voyageurs exemptés de visa touristique ainsi que pour les requérants de visa à l’arrivée.

Le Dr Udom a conseillé aux thaïlandais de continuer à porter des masques faciaux à moins qu’ils ne soient à l’extérieur car, a-t-il déclaré, le taux de mortalité des cas de Covid-19 n’est encore pas tombé en dessous de 0,1%.

« Le Covid continuera d’être un problème pendant au moins un an avant de devenir une maladie endémique. Donc, les gens doivent prendre soin d’eux-mêmes en portant des masques faciaux et en gardant leurs distances », a-t-il déclaré.

Il a également déclaré que la vaccination est toujours nécessaire pour prévenir les maladies graves et les décès et que les injections de rappel pourraient protéger les gens contre les longs effets du Covid.

Dès le 1er octobre et jusqu’au 31 mars 2023, les citoyens des pays ci-dessous pourront séjourner 45 jours sans visa en Thaïlande au lieu des 30 jours précédemment autorisés:

  • Afrique du Sud, Allemagne, Andorre, Arabie Saoudite, Australie, Autriche, Bahreïn, Belgique, Brunei, Canada, Danemark, Émirats arabes unis, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Indonésie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Japon, Koweït, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Maldives, Maurice, Monaco, Nouvelle-Zélande, Norvège, Oman, Pays-Bas, Philippines, Pologne, Portugal, Qatar, République tchèque, Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie et Ukraine.

Durant cette même période, les ressortissants des 17 pays ci-dessous seront eux autorisés à rester 30 jours en Thaïlande, au lieu de 15 jours, après réception de leur visa à l’arrivée:

  • Bhoutan, Bulgarie, Chine, Chypre, Ethiopie, Fidji, Géorgie, Inde, Kazakhstan, Malte, Mexique, Nauru, Ouzbékistan, Papouasie Nouvelle Guinée, Roumanie, Taïwan et Vanuatu.

Source

Les mesures de prévention du COVID-19 dans les écoles seront levées à partir du 1er octobre

 

La COVID-19 maladie transmissible sous surveillance

La COVID-19 maladie transmissible sous surveillance dans les établissement scolaires

 

Pour la première fois depuis 2019, et à compter du 1er octobre 2022, le ministère thaïlandais de l’Éducation va annuler les mesures actuellement appliquées dans toutes les écoles pour prévenir et contrôler la propagation du COVID-19. La levée de toutes les mesures préventives s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la situation du COVID-19 dans le pays et coïncidera avec le reclassement du COVID-19 en « maladie infectieuse sous surveillance », le déclassant de « maladie infectieuse dangereuse » . À partir de samedi, le port du masque facial en permanence dans les écoles, la distance entre les sièges de 1 à 2 mètres, la limitation du nombre de participants aux activités de groupe, la mise à disposition d’installations supplémentaires de nettoyage des mains et la désinfection quotidienne des salles de classe, des toilettes et des personnes fréquemment touchées cesseront . Les mesures supplémentaires qui resteront comprennent le contrôle de la température avant d’entrer à l’école et une bonne circulation de l’air dans les salles de classe. Plusieurs centres commerciaux, grands magasins et bureaux gouvernementaux ont déjà levé le contrôle de la température pour tous les visiteurs.

Ne partez pas si vite ! Rejoignez notre communauté,abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire. C’est simple, et, surtout 📷100% Zéro Spam.

TRANSFÉRER DE L’ARGENT VERS LA THAÏLANDE A MOINDRE FRAIS ET EN TOUTE SÉCURITÉ … ET AU MEILLEUR TAUX DE CHANGE

(Réserver votre hôtel en évitant les frais liés à votre carte bancaire habituelle, régler votre visa Élite, transférer de l’argent mensuellement pour vivre en Thaïlande (expatriation), etc.)
Je vous le recommande: Utiliser Wise pour envoyer de l’argent vers la Thaïlande avec les frais les plus compétitifs et le taux de change le plus élevé.
Par exemple : Si vous vous expatriez, je vous recommande de conserver un compte dans votre pays d’origine pour percevoir votre pension de retraite, et d’utiliser Wise pour vos transferts mensuel au meilleur taux et à moindre frais. TransferWise permet d’obtenir également une MasterCard gratuite (Très utile aussi pour payer en bahts en Thaïlande sans frais de change et sans commission).
La majorité des expatriés utilisent déjà Wise !
Wise permet de maîtriser les taux de change et de gagner du pouvoir d’achat. Avec TransferWise c’est vous qui choisissez le meilleur jour et le meilleur taux pour faire un transfert sur (ou vers) votre compte thaï. Vous éviterez ainsi les frais de transfert important de votre banque française.
En résumé:
1. Vous faites un virement en euros de votre banque française sur votre compte Wise (pas de frais de votre banque pour les transfert entre pays européen),
2. Ensuite vous convertissez vos euros en bahts sur Wise (sur votre balance en bahts) au moment le plus favorable, pour ensuite les transférer à moindre frais sur votre compte thaï, ou pour régler votre hôtel par virement bancaire (ou avec votre MasterCard gratuite, sans frais de conversion et sans frais de banque).
Voici un lien de parrainage pour en savoir plus et utiliser Wise, comme la majorité des expatriés: En cliquant sur ce lien vous soutenez le site non commercial
Comment apprendre à parler, lire et écrire le thaï facilement ?
Du niveau débutant jusqu’au niveau avancé, ce pack complet de 5 Ebooks classés par thème et par niveau vous aidera à mieux comprendre comment fonctionne le thaï. Vous pourrez emporter ces 5 Ebooks téléchargeable partout avec vous lors de vos voyages ou votre expatriation.
30 Leçons pour parler thaï phonétique
30 Leçons pour lire thaï en couleur
Cahier pour apprendre à écrire thaï débutant
30 Leçons pour parler thaï intermédiaire (nouveau)
30 Leçons pour parler thaï avancé
Apprendre à parler Thaï
Conformément aux dispositions de la nouvelle réglementation européenne en matière de vie privée entrée en vigueur le 25 mai 2018 (RGPD), l’éditeur du site objectifthailande.com a fait l’objet d’une déclaration normale à la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) enregistrée sous le n° 2184113v0 le 17 mai 2018.
Tout droits réservés www.objectifthailande.com
More 144 posts in Blog category
Recommended for you
Où fêter Nouvel an 2023 en Thaïlande - New Year in Thailand
Où fêter Nouvel an 2023 en Thaïlande – New Year in Thailand

Les festivités du Nouvel An 2023 en Thaïlande Ce n’est que depuis 1941, sous le règne de sa majesté le…