Sa majesté le roi Rama IX Jazzman et Roi de Thaïlande

Sa majesté le défunt roi Rama IX fut Jazzman et Roi de Thaïlande

2/5 - (39 votes)

La Thaïlande est un pays de musiciens, le premier d’entre eux n’est autre que son défunt Roi

Rama IX
« La Musique, qu’elle soit du jazz ou non, représente une partie intrinsèque de moi-même. Elle existe profondément en chacun de nous et représente une part importante de nos vies. En ce qui me concerne, la Musique est une chose gracieuse et belle. Nous devrions apprécier la valeur de tous les genres musicaux parce qu’ils sont tous adaptés à différentes occasions et humeurs, disait le défunt roi bien aimé Rama IX. »

Ses compositions sont connues de tous les Thaïlandais

Roi Rama IX,

Roi Rama IX,

La Thaïlande est un pays de musiciens. Le premier d’entre eux n’est autre que son défunt Roi, Bhumibol Adulyadej (ภูมิพล อดุลยเดช) neuvième Roi de la dynastie des Chakri (Rama IX), qui fêta le 9 juin 2016 le soixante dixième anniversaire de son règne sur la Thaïlande (ce qui fait de lui, à cette date, le plus ancien chef d’État en exercice).
Elles accompagnent certains moments de leur quotidien : le nouvel an Thaï (Porn Pi Mai), les Marches militaires et les Hymnes d’universités (Université Chulalongkorn et Université Kasetsart). The Musical Monarch est également le premier des jazzmen du pays, il a tapé le bœuf avec les plus grands, avec son confrère clarinettiste et King (of Swing, celui-ci), ce qui fait dire à Lionel Hampton qu’il est « simply the coolest king in the land ».

Le parcours artistique du Roi De Thaïlande illustre cette influence de l’Occident sur le pouvoir thaïlandais

Né le 5 décembre 1927 à Cambridge (Massachusetts), où son père étudiait la médecine, le futur Roi suit sa mère à Lausanne quelques années plus tard. Il y étudie le français, l’anglais, le dessin. Avec son frère, le prince Ananda Mahidol (qui régnera quelques années avant sa mort brutale) et sa sœur aînée, la princesse Galyani Vadhana (décédée le 2 janvier 2008), le prince Bhumibol suit également des cours de musique aux côtés de Mr Weybrecht, un alsacien qui devient le maître de musique de Sa Majesté.
Brillant saxophoniste, le Roi de Thaïlande,  en pleine jam-session, durant une de ses visites aux Etats-Unis (1960), fut accompagné de Urbie Green, trombone; Benny Goodman, clarinette, Jonah Jones, trompette and Gene Krupa, batterie (U.S. Information Agency)

Le monarque achète à 10 ans sa première clarinette, puis un saxophone d’occasion

A 14 ans, il se voit refuser par sa mère de débuter la trompette (la trompette demande à ses yeux trop d’efforts physiques), mais il peut suivre des cours de saxophone, ainsi que des cours de chant et quelques leçons d’accordéon. Plus tard, il s’initiera en autodidacte à la flûte, la guitare et au piano et recevra les conseils de M. Khun Phra Jain Duriyang.
Roi Rama IX
Grâce à son frère Ananda Mahidol, il découvre le jazz, et s’initie à l’improvisation et à la composition à l’écoute de Sidney Bechet et de Johnny Hodges dont il s’achète lui-même les disques malgré la résistance passive de sa mère, qui veut bien mettre le gouvernement à contribution lorsqu’il s’agit de musique classique, mais pas lorsqu’il s’agit de jazz. Il signe sa première composition à 18 ans, l’année de son accession au trône : Candlelight Blues. Elle n’est pas tout de suite publiée, mais les suivantes le seront : Love at Sundown et Falling Rain.
De retour à Bangkok, et intronisé, le Roi réunit quelques amateurs issus de l’Aristocratie Thaïlandaise pour former l’Or. Sor. Band. Ce groupe de jazz se réunit tous les vendredis pour jouer des morceaux qui sont diffusés à la Radio. Et se produira régulièrement en public ou en privé au Chitralada Palace, parfois avec ses enfants, quand ce n’est pas avec les plus grands musiciens de passage à Bangkok : Benny Goodman, Jack Teagarden, Lionel Hampton et Stan Getz.
Il écrira dans sa carrière 48 compositions, souvent créées par l’Orchestre Suntharaporn et jouées par la suite dans de multiples contextes : à côté des morceaux de jazz(y) inspirées par le fox-trot et le new-orleans de l’époque (H.M. Blues, Hungry Men’s Blues), et des chansons d’amour (Soleil d’Amour, Cocorico), il écrit également plusieurs chants et marches patriotiques (Aloft, Defiant, When, Royal Guards March, The Colours March, Royal Marines March), des Alma Maters pour les Universités, ainsi que la Kinari Suite, une suite pour ballet inspirée de la tradition littéraire thaïlandaise, créée en 1962.
En 1964, sa musique est interprétée par le NQ Tonkunstler Orchestra au Vienna Concert Hall(Manohra, Falling Rain, Love at Sundown, Royal Guards March et Royal Marines March). Il devient peu après 23ème membre honoraire de l’Institut de la Musique et des Arts de Vienne et le premier compositeur asiatique à recevoir ce titre.
Rejoignez notre forum de discussion.   

Ne partez pas si vite ! Rejoignez notre communauté,abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire. C’est simple, et, surtout 📷100% Zéro Spam.

TRANSFÉRER DE L’ARGENT VERS LA THAÏLANDE A MOINDRE FRAIS ET EN TOUTE SÉCURITÉ … ET AU MEILLEUR TAUX DE CHANGE

(Réserver votre hôtel en évitant les frais liés à votre carte bancaire habituelle, régler votre visa Élite, transférer de l’argent mensuellement pour vivre en Thaïlande (expatriation), etc.)
Je vous le recommande: Utiliser Wise pour envoyer de l’argent vers la Thaïlande avec les frais les plus compétitifs et le taux de change le plus élevé.
Par exemple : Si vous vous expatriez, je vous recommande de conserver un compte dans votre pays d’origine pour percevoir votre pension de retraite, et d’utiliser Wise pour vos transferts mensuel au meilleur taux et à moindre frais. TransferWise permet d’obtenir également une MasterCard gratuite (Très utile aussi pour payer en bahts en Thaïlande sans frais de change et sans commission).
La majorité des expatriés utilisent déjà Wise !
Wise permet de maîtriser les taux de change et de gagner du pouvoir d’achat. Avec TransferWise c’est vous qui choisissez le meilleur jour et le meilleur taux pour faire un transfert sur (ou vers) votre compte thaï. Vous éviterez ainsi les frais de transfert important de votre banque française.
En résumé:
1.Vous faites un virement en euros de votre banque française sur votre compte Wise (pas de frais de votre banque pour les transfert entre pays européen),
2.Ensuite vous convertissez vos euros en bahts sur Wise (sur votre balance en bahts) au moment le plus favorable, pour ensuite les transférer à moindre frais sur votre compte thaï, ou pour régler votre hôtel par virement bancaire (ou avec votre MasterCard gratuite, sans frais de conversion et sans frais de banque).
Voici un lien de parrainage pour en savoir plus et utiliser Wise, comme la majorité des expatriés: En cliquant sur ce lien vous soutenez le site non commercial
Conformément aux dispositions de la nouvelle réglementation européenne en matière de vie privée entrée en vigueur le 25 mai 2018 (RGPD), l’éditeur du site objectifthailande.com a fait l’objet d’une déclaration normale à la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) enregistrée sous le n° 2184113v0 le 17 mai 2018.

Tout droits réservés www.objectifthailande.com

More 144 posts in Blog category
Recommended for you
Où fêter Nouvel an 2023 en Thaïlande - New Year in Thailand
Où fêter Nouvel an 2023 en Thaïlande – New Year in Thailand

Les festivités du Nouvel An 2023 en Thaïlande Ce n’est que depuis 1941, sous le règne de sa majesté le…