Visiter l'incontournable Bangkok

Visiter l’incontournable Bangkok, la Cité des Anges

Visiter la Cité des Anges

 

Visiter l'incontournable Bangkok

 

Visiter l’incontournable Bangkok, c’est découvrir l’une des plus captivante capitale du monde. C’est découvrir les plus beaux édifices architecturaux, majoritairement bouddhistes, de l’Asie du sud-est. Tout le monde ne le sait peut-être pas, mais le nom de Bangkok, la capitale de la Thaïlande (appelée Krung Thep Maka Nakhon, ou tout simplement Krung Thep, en thaï), est le plus long nom d’une ville au monde. Son nom complet est: « Krung Thep mahanakhon amon rattanakosin mahintara ayuthaya mahadilok phop noppharat ratchathani burirom udomratchaniwet mahasathan amon piman awatan sathit sakkathattiya witsanukam prast. ». Ce qui signifie : « La ville des anges, grande ville, résidence du Bouddha d’émeraude, ville imprenable du Dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, riche dans l’énorme Palais royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville offerte à Indra et construite par Vishnukarn ».

Bangkok, c’est “l’éléphantesque”, la sans limites

 

Visiter l'incontournable Bangkok

 

On l’aime l’incontournable Bangkok, on aime ses temples et ses palais, ses kilomètres de canaux, ses marchés locaux, sa street food pittoresque, laconiquement… on aime son agitation.

Pour bien connaitre et visiter l’incontournable Bangkok, je vous recommande de vous lever très tôt, lorsque les bonzes,  drapés de leur couleur safran, envahissent le Wat Pho, ce temple qui abrite un somptueux et respectable bouddha coucha de 45 m de long, pour la prière du matin. Lorsque le retentissement du gong se fait entendre, rassemblés, vous entendrez les vertueux moines entonner leurs chant psalmodique et louer les enseignement du bouddha historique. Loin des bruits de la capitale, l’instant de recueillement est magique.

Dès les premières heures de la matinée, dehors c’est effervescence. Les écoliers bien habillés, en uniforme, prennent le chemin de l’école. Très tôt, les vendeurs de rue installent leurs stands et s’apprêtent à servir les premiers repas de la journée. A Bangkok, on mange à toute heure, que ce soit sur un coin de trottoir, à la table d’un restaurant, ou tout simplement en déambulant dans la rue ! Chaque jour, d’innombrables marchés s’installent pour vendre à tout de bras légumes,fruits, viandes, poissons, vêtement divers.

Au pieds des tours, dans le quartier d’affaire de Silom, le contraste est surprenant. Chefs d’entreprises ou cadres de société, en costume comme en tailleur, fourmillent. Ces employés de grandes entreprises s’y retrouvent chaque jour pour y faire leurs emplettes à quelques pas de leur bureau ou prennent leur déjeuner dans l’un des très nombreux street food .

Beaucoup plus près du centre ville, depuis environ 200 ans, se tient le plus vieux marché de la ville “le marché de Nang Loeng. Vous y trouverez des herbes et des épices, des volailles et des douceurs sucrées. Vous aimerez vous aussi vous y restaurer en partageant de longues tables avec les habitants.

Le week end (BTS station mochit), ne ratez surtout pas le Chatuchak Weekend Market, le plus grand marché de la planète. C’est le temple du commerce où tout s’achète, dans un pêle-mêle bien structuré (lire notre publication –  shopping: l’incontournable week-end market de Chatuchak à Bangkok).

 

Bangkok c’est aussi une histoire d’eau

 

La cité des Anges s’articule autour du Chao Phraya qui le traverse de part en part et coule du Nord pour se jeter dans le golfe de Thaïlande. C’est un axe majeur pour les longues barges et les navettes qui transportent de nombreux passagers. Des petits rafiots errent au fil du courant pendant que des longs bateaux traditionnels propulsés par de puissants moteurs les croisent à vive allure.
Sur les khlongs le trafic est moins exalté, ces petits canaux sont bien plus paisibles et donnent à Bangkok une allure de Venise aquatique. En les parcourant, vous y découvrirez une vie paisible et insoupçonnable, avec ses maisons sur pilotis, ses temples cachés par la végétation, de gros iguanes et ses varans qui se dorent au soleil. C’est “le Bangkok pittoresque”, un peu secret… Les principaux khlongs se trouvent à Thonburi, sur la rive ouest du chao Phraya. Ce quartier de Bangkok était une ville indépendante jusqu’en 1972.

La Capitale de la Thaïlande dénombre plus de huit millions d’habitants, 12 millions selon certaines estimations. Ses habitants sont des bangkokois. La ville est partagée en deux par le fleuve Chao Phraya. Sur sa rive droite, on trouve la partie la plus traditionnelle de la cité, traversée de canaux reliés au fleuve, et sur la rive gauche, se dresse la partie la plus importante avec les lieux touristiques et les quartiers modernes.

La ville compte d’innombrables monuments et à ne pas manquer : le Wat Pho avec son grand Bouddha couché, le Palais Royal et son Bouddha d’émeraude, le Vimarn Mek, ancien palais royal en teck doré et transformé en musée, ne sont que la première partie de l’iceberg. Ne zapper pas les vieux quartiers de Bang Lampu et Phra Athit. La capitale thaïlandaise grouille aussi d’activités  étonnantes, de multiples marchés, où vous pourrez dénicher de tout, fleurs, nourriture, vêtements, objets divers, qui maintiendra, par la même occasion, toutes tous vos papilles en éveil.

 

La vie nocturne est également très fortement présente à Bangkok

 

Rassurez-vous, y vous trouverez malgré tous des lieux calmes et silencieux où vous ressourcer, que ce soit des temples ou des parcs, comme l’inévitable parc  Lumpini.

Si vous souhaiter découvrir des vues impressionnantes et spectaculaires de Bangkok lors de votre visite dans la capitale thaïlandaise, voici quelques adresses qui vous permettront d’immortaliser la cité des Anges à l’aide de votre caméra, de votre appareil photo, de votre tablette, ou de votre smartphone.

 

Le Zoom Sky Bar et restaurant, Hôtel Sathorn Anantara

 

Situé au 40ème étage de l’hôtel dont il couvre la majeure partie du toit, cet hôtel, propose un bar spacieux où vous pourrez observer la ville à 360°. Le restaurant vous surprendra par l’originalité de la carte sur fond de cuisine Française aux touches Asiatiques. Cerise sur le gâteau, de délicieux cocktails sont servis avec des amuses bouches que nous vous recommandons de savourer devant un superbe coucher de soleil sur Bangkok.

Le Speakeasy, Hôtel Muse

 

Moins haut que les autres rooftops bar de la ville, le Speakeasy reste un incontournable pour vivre une expérience certes différente, mais teintée de petites attentions, avec une cuisine raffinée, le restaurant offre également une salle de restaurant romantique à souhait.

 

L’ Octave Rooftop Bar, Mariott hôtel Sukhumit

 

Sur 3 étages, ce rooftop bar nous permet de choisir entre trois ambiances distinctes: prendre un cocktail au bar lounge au premier étage, dîner dans une ambiance romantique au second, ou se déchainer sur la piste de danse au troisième. Vous profiterez d’une vue extraordinaire à 360°.

 

Le Sky Bar, Hôtel Lebua

 

Situé au 63ème étage, le Sky bar a servi de lieu de tournage au film Very Bad Trip. Tenue correcte exigé.

Le Vertigo And Moon bar, Hôtel Banyan Tree.

Au 61ème étage de l’hôtel, le bar offre une des plus hautes vues de Bangkok. Vous admirerez la ville à 360°.  L’expérience est unique… et féerique.

 

Comment s’y rendre et se déplacer

 

l’incontournable Bangkok dispose de 2 aéroports:

– L’aéroport de suvarnabhumi (prononcer soo-wan-na-poom), situé à 30 kms à l’est de Bangkok, qui assure les vols internationaux et domestique.

– L’aéroport de Don Muang, situé au nord de bangkok, qui a repris les vols intérieur en 2007, pour désengorger Suvarnabhumi.

– Jadis principal moyen de transport de la ville, les bateaux publics continuent de circuler sur le fleuve chao Phraya, Des bateaux taxis parcourent les canaux, ils desservent plusieurs sites touristiques, comme la maison de Jim Thompson, les centres commerciaux de Siam Square, et d’autres sites plus à l’est. La ville dispose également du BTS (skytrain) et du métro aérien (MRT), de bus et de minibus, de taxi meter. – La gare de LHua Lamphong dessert en train toutes les villes qui disposent d’une gare, elle permet d’effectuer des trajets pour le sud, le nord, le nord-est, et l’est de la thailande.

Bonne visite !!

A ne pas manquer: Le Tatouage rituel

 

N’hésitez-pas à partager (liens de partage en fin d’article).

🔒100% Zéro Spam : Vous aussi, abonnez-vous à notre newsletter (Thailande/News)

Soutenez-nous en faisant vos réservations via notre site.

 

©www.objectifthailande.com