C'est enfin confirmé, le 1er Novembre 2021, 46 pays sont autorisés à voyager sans quarantaine en Thaïlande

C’est enfin confirmé, le 1er Novembre 2021, 46 pays sont autorisés à voyager sans quarantaine en Thaïlande

Le Ministry of Foreign Affairs a annoncé la liste des 46 pays à faibles risques exemptés de quarantaine.

 

46 pays sont autorisés à voyager sans quarantaine en Thaïlande

 

Il s’agit bien d’une annonce officielle du Ministry of Foreign Affairs. Il est donc peu probable que cette liste des pays soit remise en question. En tout cas je croise les doigts, cette liste ayant fait l’objet de nombreuses spéculations… et contestations, comme mes derniers articles sur cette réouverture annoncée.

Mesures liées à l’entrée en Thaïlande par avion à partir du 1er novembre 2021 (Part 1/2: Quarantaine, test PCR et assurance Covid) 📢✈

L’Ambassade souhaite informer les détails importants pour les voyageurs qui arriveront en Thaïlande par avion à partir du 1er novembre 2021 comme suit :
  • 1. La durée et le lieu de quarantaine peuvent être divisés en 3 groupes selon le statut vaccinal et le pays de départ des voyageurs commecomme sur l’organigramme ci-dessous >>>
1.1 Groupe VERT 💚 : le voyageur entièrement vacciné selon les exigences thaïlandaises ETpartant d’un des 46 pays éligibles (dont la France) est soumis à 1 nuit de quarantaine dans un hôtel SHA+ ou Alternative Quarantine (en attente du résultat négatif du test PCR pris à l’aéroport thaïlandais).                                                                                                                Pour les personnes vaccinées arrivant des 46 pays sur la liste, vous devez réserver un hôtel SHA+ pour la première nuit à deux heures de route de l’aéroport international. Par exemple, si vous atterrissez à Suvarnbhumi, vous pouvez aller directement à Pattaya, mais pour Hua Hin, vous devez rester à Bangkok.
1.2 Groupe BLEU 💙 : Le voyageur entièrement vacciné selon les exigences thaïlandaises MAISpartant d’un pays autre que les 46 pays éligibles (par exemple l’Algérie) est soumis à une quarantaine pendant 7 nuits dans un hôtel SHA+. Pendant les 7 premiers jours, le voyageur peut quitter l’hôtel mais pas la ville.
1.3 Groupe ROUGE❤️ : Le voyageur qui n’est PAS complètement vacciné selon les exigences thaïlandaises, quel que soit le pays de départ, est soumis à passer 10 nuits dans un hôtel Alternative Quarantine sans quitter la chambre.
Ceux qui ont déjà réservé une quarantaine à partir du 1er novembre 2021 plus longue que les exigences susmentionnées peuvent demander directement à l’hôtel de modifier la réservation et d’un remboursement.
  • 2. Chaque voyageur doit présenter un résultat négatif de test PCR émis moins de 72 heures avant le départ ETréserver à l’avance un test PCR (pour le groupe vert) ou deux tests PCR (pour le groupe bleu et rouge) en Thaïlande.
  • 3. Les ressortissants non-thaïlandais doivent se munir d’une assurance maladie qui inclut explicitement un traitement COVID avec une couverture minimale de 50 000 USD ou l’équivalent (pas exigé pour les ressortissants thaïlandais)
Pour plus d’informations (par exemple la liste des 46 pays éligibles, les exigences vaccinales de la Thaïlande, etc.), veuillez vous référer au site de l’Ambassade http://www.thaiembassy.fr/fr/voyagecovid/ qui est en cours de mise à jour. Les questions peuvent être envoyées à l’adresse e-mail indiquée au bas dudit site.
Prochainement, l’Ambassade fournira des informations sur le système « Thailand Pass » qui remplace le Certificate of Entry (COE) à partir du 1 novembre 2021 (Part 2/2).

46 pays sont autorisés à voyager sans quarantaine en Thaïlande

Le système « Thailand Pass » qui remplacera les certificats d’entrée (COE) requis pour entrer en Thaïlande sera ouvert à l’enregistrement à partir du 1er novembre, a annoncé le ministère des Affaires  étrangères.  

« Ceux qui souhaitent se rendre en Thaïlande et qui doivent arriver à partir du 2 novembre 2021, peuvent s’inscrire dans le système en ligne Thailand Pass pour se rendre en Thaïlande à l’adresse https://tp.consular.go.th/« , indique un communiqué. publié hier soir sur la page du Centre d’information officiel de Phuket gérée par le bureau de Phuket du ministère de l’Intérieur. « Ceux qui sont enregistrés dans le nouveau système recevront un code QR pour le Thailand Pass à afficher à la compagnie aérienne et aux agents de contrôle au point de contrôle de l’immigration », indique l’annonce.

« À partir du 1er novembre 2021, le site Web https://coethailand.mfa.go.th/ fermera toutes les candidatures au CoE », a confirmé l’annonce. « Ceux qui ont déjà reçu un COE peuvent utiliser le COE déjà reçu et demander un remboursement directement de l’hôtel du voyageur », a également confirmé l’annonce.

Les enfants de moins de 12 ans qui n’ont pas été vaccinés mais qui voyagent avec des parents qui ont été entièrement vaccinés selon les critères requis peuvent se rendre en Thaïlande à partir du 1er novembre dans les nouvelles conditions de non quarantaine. Cependant, tout comme les adultes, ils devront attendre les résultats de leur test COVID à leur arrivée à l’hôtel dans lequel ils ont désigné leur séjour pour au moins une nuit, ou s’ils entrent dans le pays dans le cadre du programme Sandbox, ils doivent rester dans leur hôtel désigné dans la zone Sandbox où ils doivent rester pendant leurs sept premiers jours, tout comme leurs parents avec qui ils voyagent doivent le faire.

Restez quand même prudents. Nous ne connaissons pas encore les modalités définitives qui seront mises en application, ni si elles seront identiques dans toutes les provinces.                              
Je m’attend à d’autres annonces d’ici quelques heures et à l’approche du premier novembre). Source: Communiqué du premier ministre et du Ministère des Affaires Étrangères (Ministry of Foreign Affairs).
 
Les futures modalités exactes seront également annoncées dans les prochaines heures. Le ministère des Affaires étrangères à également annoncé la liste des pays et territoires où les individus sont autorisés à entrer en Thaïlande et les directives pour entrer en Thaïlande le 1er novembre 2021. Elles devraient êtres les suivantes :
  • Pour être exempté de quarantaine il vous faudra donc passer au minimum une nuit dans un hôtel SHA, dans l’attente du résultat négatif d’un test Covid-19 réalisé le jour de votre arrivée;
  • Arriver par avion d’un des 46 pays autorisés par le ministère des affaires étrangères (voir liste des pays ici) considérés comme étant à faible risque, et y avoir séjourné AU MOINS 21 jours avant le départ;
  • Être en possession d’un certificat de vaccination complète pour deux doses d’un vaccin COVID-19 reconnu par la Thaïlande (1 dose pour les vaccinés Janssen);
  • Présenter le résultat d’un test COVID-19 RT-PCR négatif effectué dans les 72 heures avant l’arrivée en Thaïlande;
  • Pouvoir justifier d’une couverture d’assurance maladie couvrant le covis 19, d’au moins        50 000 USD;
  • Avoir une confirmation écrite/électronique d’une réservation d’hôtel SHA ou ASQ en Thaïlande,
  • Télécharger et installer une application spécifiée à votre arrivée à l’aéroport et passez un test RT-PCR dans les 24 heures suivant votre arrivée (Thailand Pass ou Mor Prom à confirmer).
  • Présenter des résultats de test négatifs avant de pouvoir voyager dans le pays sans quarantaine.
  • Avoir pré-réserver un hôtel SHAplus  ( https://www.thailandsha.com/landing ) pour leur première nuit en attendant le résultat de leur test. Source: mfa.go.th

L’arrivée par avion n’étant autorisée qu’aux aéroports de Survanabhumbi, Don Mueang, Chiang Mai, Phuket, Koh Samui, U-Tapao et Buriram. La réouverture inclura Hua Hin, Bangkok, Pattaya, Chiang Mai, Phuket, Krabi et Surat Thani, entre autres.

Ce qui serait toujours à l’ordre du jour et important pour les personnes souhaitant visiter Hua Hin, c’est que le mouvement des personnes arrivant dans la ville devrait toujours être limité aux districts de Hua Hin et de Nong Khae.

Alors que les responsables du tourisme à Hua Hin avaient demandé la suppression de l’exigence d’autoriser uniquement les touristes étrangers à visiter les deux districts, le Centre thaïlandais d’administration de la situation COVID-19 insistera t’il sur cette exigence ? Une annonce officielle sur les exigences exactes de la réouverture de Hua Hin est attendue prochainement.

Rapport du Center for COVID-19 Situation Administration (CCSA) du 20 octobre 2021

Une mise à jour du gouvernement thaïlandais concernant la situation sanitaire en Thaïlande a eu lieu le 20 octobre 2021 mais la liste officielle des pays retenus par le CCSA n’était pas encore divulguée officiellement. Résumé :
  • Pour la réouverture du pays le 1er novembre aux touristes entièrement vaccinés sans quarantaine, il y a de nombreux facteurs clés qui sont pris en compte par les fonctionnaires. Il s’agit notamment de la situation COVID-19, de la capacité du système de santé publique de contrôler la pandémie et de traiter les patients, du taux de vaccination dans les provinces fixé pour la réouverture et de la situation économique locale, ainsi que les plans d’ouverture en autres pays. Les provinces ne sont autorisées à rouvrir que lorsque les infections COVID-19 sont sous contrôle, que le système de santé publique est préparé et qu’au moins 70 % des résidents ont été vaccinés. Les autorités locales et les exploitants d’entreprises doivent également être prêts à respecter les procédures et mesures de santé publique. Les canaux d’entrée existants et la façon dont ces canaux vont passer à la réouverture du pays impliquent plusieurs éléments :
  • Premièrement, les ressortissants thaïlandais et étrangers qui n’ont pas été entièrement vaccinés peuvent entrer en Thaïlande, mais devront subir une quarantaine alternative (AQ).
  • Deuxièmement, les ressortissants thaïlandais et étrangers peuvent entrer en Thaïlande par le biais du « sandbox scheme ». Ce 21 octobre, le gouvernement thaïlandais a également officialisé l’ajout, à compter du 1er novembre 2021, de 15 provinces aux programmes « Sandbox » actuellement en vigueur à Phuket et Surat Thani (Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao) : Bangkok, Samut Prakan (Aéroport de Suvarnabhumi), Krabi, Phang NgaPrachuap Khiri Khan (Nong Kae, Hua Hin), Phetchaburi (Cha-am), Chon Buri (Pattaya, Bang Lamung, Jomtien, Bang Sare, Koh Sichang, Si Racha), Ranong (Koh Payam), Chiang Mai (Muang, Mae Rim, Mae Taeng, Doi Tao), Loei (Chiang Khan), Buri Ram (Muang), Nong Khai (Muang, Si Chiang Mai, Tha Bo, Sangkhom), Udon Thani (Muang, Na Yoong, Nong Han, Kumphawapi, Ban Dung), Rayong (Koh Samet) et Trat (Koh Chang).
  • Le troisième canal, qui est nouveau, est destiné aux voyageurs entièrement vaccinés de la liste de 46 pays autorisés à entrer en Thaïlande sans quarantaine (Sans autre précision).
L’Administration métropolitaine de Bangkok (BMA) a présenté des lignes directrices pour la réouverture de BangKok, qui comprennent quatre concepts principaux :
  • Protéger : Cela signifie administrer des vaccins à tout le monde dans la province, diagnostic précoce, traitement et isolation n pour les cas confirmés et la préparation des services de santé.
  • Prévenir – Cela fait référence à la surveillance sentinelle, à la pratique de la prévention universelle, aux tests réguliers de STA, aux mesures de bulles et de scellés pour les usines, et à la création de milieux sans COVID et de zones sans COVID.
  • Promotion – Cela signifie éduquer les gens sur la vie intelligente et la vie pendant la COVID-19.
  • Confinement/contrôle – Cela fait référence aux efforts visant à contenir la propagation du COVID-19 en verrouillant des zones spécifiques avec des taux élevés de transmission locale, en renforçant l’immunité des gens avec les vaccinations et en développant le système de quarantaine.
Le CCSA tient à informer le public que les visiteurs peuvent toujours s’inscrire aux COE avant que le nouveau système de «Thaïlande Pass» ne soit opérationnel le 1er novembre. Deuxièmement, tous les COE qui ont été délivrés resteront valides après le 1er novembre, ils ne devraient donc pas s’inquiéter que leur COE devienne invalide le mois prochain.

Bangkok prépare des protocoles de test alors que la réouverture se profile Avec la réouverture imminente du 1er novembre, Bangkok prépare des protocoles pour tester les touristes à l’extérieur de l’aéroport, dans les hôtels ou les « hubs d’écouvillonnage » pour éviter les embouteillages à l’arrivée. Thapanee Kiatphaibool, vice-gouverneur de l’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) pour le marketing intérieur, a déclaré que des tests d’écouvillonnage pour les voyageurs seront effectués à l’extérieur de l’aéroport pour disperser le flux de touristes avec des voyageurs transférés via des limousines d’hôtel vers des hôtels SHA Plus qui ont des hôpitaux partenaires ou des centres d’écouvillonnage . Les hubs Swab, organisés par la Thai Hotels Association (THA), seront établis en tant que centres pour les petits hôtels qui pourraient être des lieux comme des hôpitaux ou des installations de quarantaine alternatives. En attendant le résultat, tous les arrivants sont tenus de rester dans leur chambre d’hôtel pendant la première nuit. Mme Thapanee a déclaré que plus de 300 hôtels attendaient l’approbation SHA Plus, qui devrait être prête d’ici la fin de cette semaine. Le TAT aidera à tester les procédures opérationnelles standard à l’aéroport de Suvarnabhumi le 25 octobre.

Étant donné qu’il est question d’une « zone bleue » où les zones touristiques pilotes peuvent demander à fonctionner normalement comme ce qui se passe actuellement à Phuket, il est donc possible que certaines des provinces mentionnées puissent servir de l’alcool dans les restaurants comme elles le peuvent à Phuket : (Bangkok, Samut Prakan (Aéroport de Suvarnabhumi), Krabi, Phang Nga, Prachuap Khiri Khan (Nong Kae, Hua Hin), Phetchaburi (Cha-am), Chon Buri (Pattaya, Bang Lamung, Jomtien, Bang Sare, Koh Sichang, Si Racha), Ranong (Koh Payam), Chiang Mai (Muang, Mae Rim, Mae Taeng, Doi Tao), Loei (Chiang Khan), Buri Ram (Muang), Nong Khai (Muang, Si Chiang Mai, Tha Bo, Sangkhom), Udon Thani (Muang, Na Yoong, Nong Han, Kumphawapi, Ban Dung), Rayong (Koh Samet) et Trat (Koh Chang).

La question qui se pose et à laquelle nous n’avons toujours pas de réponse : Les voyageurs vaccinés pourront t’ils se déplacer librement dans toute la Thaïlande, comme semble l’annoncer le gouvernement, ou séjourner obligatoirement 7 jours dans les « blue zones » annoncées ?

Au 18 octobre, le taux de vaccination à Bangkok était de 68,74 %, soit 7,9 millions de personnes entièrement vaccinées, selon le tableau de bord des vaccins du ministère de la Santé publique. Le TAT a déjà lancé une stratégie marketing pour attirer les touristes, notamment les hommes d’affaires, les marchés de longs séjours et de bien-être. Elle a déclaré qu’il y avait une demande touristique et des vols internationaux pour le mois prochain, car Bangkok est la porte d’entrée du pays. Les propriétaires de l’hôtel familial Rajata dans le quartier de Bang Lamphu à Bangkok, près de Khaosan Road, décrivent l’impact de la pandémie de Covid-19 sur l’entreprise. (Vidéo : Jetjaras Na Ranong et Saritdet Marukatat) Marisa Sukosol Nunbhakdi, présidente de la THA, a déclaré que les tests RT-PCR devraient être contrôlés selon les mêmes normes avec des prix moins chers pour attirer plus de touristes. Elle a déclaré que les hôteliers ont commencé à voir des réservations anticipées en décembre, principalement en provenance de marchés qui n’ont pas à subir de quarantaine à leur retour. Environ 60 à 70 % des 940 hôtels de Bangkok sont rouverts, contre seulement 50 % lors du pic de la vague récente, principalement attribué à la réouverture du pays et à la reprise des événements Mice nationaux (réunions, inventives, conventions et expositions). Selon le Thailand Convention and Exhibition Bureau, plus de 1 000 groupes Mice, générant 250 millions de bahts, sont prévus pour octobre-décembre. Mme Marisa a déclaré que le taux d’occupation des hôtels de Bangkok devrait passer de 20 % ce mois-ci à 30 % en novembre.

 

Autre bonne nouvelle

Le Premier ministre a ordonné « la FIN DU COUVRE FEU » dans 17 provinces, dont Bangkok, à partir du 31 octobre pour soutenir la réouverture du pays aux touristes étrangers entièrement vaccinés le 1er novembre. L’ordre, signé par le général Prayut Chan-o-cha, a été publié dans la Royal Gazette jeudi soir. Il a déclaré que la situation de Covid-19 dans le pays s’améliorait avec de nouvelles charges de travail stables et un rétablissement plus rapide des patients, et qu’il était nécessaire de relancer l’économie nationale.

Le couvre-feu prendra donc fin à 23 heures le 31 octobre dans les provinces « Sandbox » qui ont été déclarées zones de contrôle maximales et strictes mais ont une importance touristique et sont désignées pour la réouverture.
Depuis le 16 octobre, le couvre-feu est de 23 heures à 3 heures du matin dans les provinces à contrôle maximum et strict.
Les 17 provinces où le couvre-feu prendra fin sont :
  • Bangkok
  • Kabi
  • Chon Buri (uniquement à Bang Lamung, Pattaya, Si Racha, Koh Si Chang et tambon Na Jomtien et tambon Bang Sare du district de Sattahip)
  • Chiang Mai (dans les districts de Muang, Doi Tao, Mae Rim et Mae Taeng)
  • Trat (sur Koh Chang uniquement)
  • Buri Ram (dans le district de Muang uniquement)
  • Prachuap Khiri Khan (en tambon Hua Hin et tambon Nong Kae uniquement)
  • Phangnga
  • Phetchaburi (dans la municipalité de Cha-am uniquement)
  • Ranong (sur Koh Phayam uniquement)
  • Rayong (sur Koh Samet uniquement)
  • Loei (dans le district de Chiang Khan uniquement)
  • Samut Prakan (uniquement à l’aéroport de Suvarnabhumi)
  • Surat Thani (sur Koh Samui, Koh Phangan et sur Koh Tao uniquement)
  • Nong Khai (dans les districts de Muang, Sangkhom, Sri Chiang Mai et Tha Bo)
  • Udon Thani (dans les districts de Muang, Ban Dung, Kumphawapi, Na Yoong, Nong Han et Prachak Silapakhom)
Le nombre de personnes aux rassemblements publics dans les zones de réouverture touristique sera plafonné à 500.
Les lieux de divertissement dans les provinces de réouverture du tourisme restent fermés POUR L’INSTANT, y compris les pubs, les bars et les magasins de karaoké, mais le ministre thaïlandais du Tourisme et des Sports, Phiphat Ratchakitprakarn, ENVISAGE DE PROPOSER OFFICIELLEMENT DE PROPOSER LA RÉOUVERTURE LE 1er NOVEMBRE des lieux de divertissement, tels que les bars, les discothèques, les salons de karaoké, etc. ) destinations, à l’exception de Bangkok, lors de la prochaine assemblée générale du CCSA (Center for Covid-19 Situation Administration) la semaine prochaine.
Le ministre a déclaré lors d’une interview à l’émission télévisée « Inside Thailand » aujourd’hui, le 22 octobre, qu’il prévoyait de présenter à l’assemblée générale du CCSA une réouverture officielle des pubs, bars, discothèques et lieux de divertissement similaires pour les touristes entrants lorsque le pays rouvre en novembre. Cependant, la proposition ne concernerait que certaines zones bleues (y compris Pattaya) qui dépendent fortement des lieux de divertissement pour le tourisme. Il a dit qu’il allait mentionner la réouverture de certaines destinations de la zone bleue, telles que Chiang Mai, Pattaya, Koh Samui, Phuket, Krabi et Phang Nga, principalement les zones où les lieux de divertissement constituaient une partie importante de l’économie du tourisme, surtout Pattaya et Phuket. Lorsqu’on lui a demandé si Bangkok serait incluse, Phiphat a déclaré que la capitale prendrait probablement un certain temps car elle était plus difficile à contrôler et il y avait plus de préoccupations, en particulier autour des sites orientés thaïlandais et pas tellement des établissements liés au tourisme. Le ministre a déclaré : « Je mentionnerai et discuterai de la question lors de la réunion du CCSA la semaine prochaine. La réouverture pourrait être initialement réservée aux touristes étrangers pour les attirer à visiter le pays. Une grande partie des préoccupations du CCSA concernant les lieux de divertissement n’a rien à voir avec les établissements touristiques mais plutôt les grandes discothèques et lieux thaïlandais. Mais nous devons encore discuter si cela fonctionnerait ou non. Les lieux de divertissement pourraient être en mesure d’ouvrir jusqu’à 1h00 du matin. ou 2h00 du matin. selon les heures d’ouverture dans le passé. Actuellement, tous les lieux de divertissement de tous types, tailles, formes, intérieurs ou extérieurs, etc. sont fermés. Il y a beaucoup de place pour travailler ici et développer des politiques et des procédures de travail. » « Je ne parlerai pas de Bangkok lors de la réunion du CCSA car c’est plus difficile quand il s’agit de contrôler les foules dans chaque établissement. Pour les autres provinces, elles devraient avoir des zones touristiques pour faciliter le contrôle. » Phiphat a en outre déclaré que dîner et servir du vin dans les hôtels des 17 zones/provinces de la zone bleue seront «presque certainement» officiellement autorisés le 1er novembre. Mais les autorités provinciales doivent publier une annonce officielle avant la réouverture pour créer une compréhension mutuelle des zones autorisées ou non dans chaque province. Phiphat a noté que si les gouverneurs choisissaient de ne pas rouvrir les lieux de divertissement ou d’autoriser l’alcool, même si cela était autorisé par la CCSA, ce serait à leur discrétion. Les lieux de divertissement sont fermés dans tout le pays depuis avril, soit près de sept mois, note le média TPN. Phuket, Samui et Khao Lak ont ​​autorisé l’alcool dans les restaurants, mais légalement, les bars, les pubs et la vie nocturne restent fermés. Koh Tao a également proposé d’autoriser l’alcool dans les restaurants, principalement pour les touristes. Le CCSA a déclaré qu’il « envisagerait » la réouverture des sites d’ici le 1er décembre, mais n’a fait aucune promesse, car ils continuent de prétendre que ces établissements sont les plus gros vecteurs de Covid-19. Le média TPN note que la proposition du ministre du Tourisme ne garantit pas que ces sites seront autorisés à ouvrir. 

Informations sur le passeport vaccinal thaïlandais

 

Certificat de vaccination thaï covid 19

Le Département du contrôle des maladies a délivré un passeport vaccinal appelé « Certificat de vaccination COVID-19 », tel que publié dans la Royal Gazette. Dans ce document, il y a les détails du certificat de vaccination pour les déplacements internationaux.Selon le discours de la nation du Premier ministre thaïlandais le 11 octobre 2021, le COE ne sera plus utilisé pour la plupart des voyageurs et sera remplacé par le Thailand Pass.
Voici les informations sur les documents requis et les bureaux de contact pour ceux qui souhaiteraient se voir délivrer un passeport vaccinal ou un certificat de vaccination international.
« LINE OA » Mor Phrom peut être ajouté sur 👉🏻https://page.line.me/?accountId=mophconnect…
Mor Phrom Application peut être ajoutée à
31 340 personnes en Thaïlande auraient demandé le passeport vaccinal jaune thaïlandais. De plus en plus de personnes étant perceptiblement intéressées par les voyages internationaux, l’application Mor Prom pourrait prochainement prendre le relai et accepter les prises de rendez-vous.
Bien qu’il y ai une centaine d’endroits dans le royaume pour obtenir le passeport vaccinal jaune thaï, mais il sera désormais possible d’utiliser l’application Mor Prom pour le faire envoyer à votre adresse si vous avez déjà entré vos coordonnées dans l’application bilingue, cela s’annonce simple, sauf que l’envoi à votre adresse et le paiement en ligne n’est pas encore activé actuellement. Il va donc falloir encore vous armer d’un peu de patience…
Comment postuler:
  • Vous pouvez faire la demande auprès de l’hôpital provincial en prenant rendez-vous pour demander le « certificat de vaccination COVID-19 » sur le site Web de la Division des maladies transmissibles jusqu’au 30 octobre. http://vpassport.ddc.moph.go.th/
  • « A partir du 1er novembre, vous devez utiliser l’application Mor Prom pour prendre rendez-vous ».
Munissez-vous des photocopies signées de votre certificat de vaccination et de votre passeport. Aucune photo d’identité n’est exigée pour la délivrance de ce passeport vaccinal. Coût : 50 bahts.
Sauf information officielle de la part des autoritès thaïlandaises, ce qui ne serait pas logique :
  • Pour les voyages internationaux, le carnet de vaccinations international étant reconnu mondialement, il est forcément valide en Thaïlande… sous réserve que vous ayez pris la précaution d’y faire inscrire votre vaccin covid 19, de le faire tamponner et signer par le médecin qui vous a vacciné (bien vérifier que le nom du vaccin et le numéro de lot soit mentionné).
Je vous recommande également d’installer l’application MorProm sur votre smartphone et d’imprimer par précaution votre certificat de vaccination avec son QR Code. https://play.google.com/store/apps/details…
Conformément à la politique de « facilité de voyager », ce système de « Passe pour la Thaïlande » sera adopté pour remplacer la majorité du processus de délivrance du certificat d’entrée (COE) après la réouverture du pays aux voyageurs en provenance de pays à faible risque le 1er novembre. Nous nous attendons toujours à ce que la liste des pays à faible risque soit finalisée dans les prochains jours.
Le système « Thailand Pass » vise à faciliter l’entrée en Thaïlande en raccourcissant le processus de dépôt des informations et de téléchargement des documents des voyageurs. Le Thailand Pass demandera aux voyageurs de remplir le questionnaire de santé du formulaire T8 et le formulaire d’immigration TM6, ainsi que de télécharger un certificat de vaccination. Le Département de contrôle des maladies (DDC) sera alors chargé de vérifier les certificats de vaccination et de donner une approbation via le système de back-office dans un délai de 1 à 3 jours après l’enregistrement.
Les voyageurs peuvent ensuite télécharger le code QR du Thailand Pass immédiatement après avoir reçu l’approbation. Il leur sera demandé de présenter ce code QR ainsi qu’un résultat de test négatif Covid-19 délivré au plus tard 72 heures avant le départ. Aucun autre document n’est requis et vous n’avez pas à remplir un autre formulaire T8 et TM6 après votre arrivée en Thaïlande, car le DDC pourra examiner vos informations de santé en scannant le code QR du Thailand Pass.
Le système Thailand Pass devrait être lancé le 1er novembre 2021 à quelques exceptions près. Le COE sera toujours requis pour certains groupes de voyageurs, tels que ceux entrant dans la quarantaine hospitalière alternative (AHQ), les voyageurs entrant par les frontières terrestres et les voyageurs entrant en Thaïlande sur des yachts et des bateaux de croisière. Il ne faudra que 1 à 3 jours pour qu’un code QR vous soit envoyé pour entrer dans le pays.

La compagnie aérienne Thaï Airways reprend du service

Thaï Airways reprend du service

Image Thaï Airways

 

Thaï Airways International a publié les détails des horaires du 31 octobre 2021 au 26 mars 2022 alors que la compagnie aérienne se prépare à l’ouverture de voyages sans quarantaine vers la Thaïlande qui doit commencer le 1er novembre.
Le directeur commercial de la compagnie aérienne, Nond Kalinta, a déclaré que l’augmentation des vols réguliers soutiendrait la politique du gouvernement d’accueillir les visiteurs internationaux vaccinés en Thaïlande à partir du 1er novembre et contribuerait à répondre à la demande croissante de voyages ainsi qu’à soutenir les efforts du pays pour relancer l’économie et industrie du tourisme.
La compagnie aérienne a ajusté ses horaires de vol et offrira des services en vol complets conformément aux dernières mesures de contrôle de Covid-19 pour son programme de vols d’hiver du 31 octobre 2021 au 26 mars 2022.
Opérations aériennes en soutien à la campagne Phuket Sandbox :
  • 1. Bangkok – Phuket – Londres (v.v.) : trois vols par semaine tous les mercredis, vendredis et dimanches.
  • 2. Bangkok – Phuket – Francfort (v.v.) : trois vols par semaine tous les mardis, jeudis et samedis.
  • 3. Bangkok – Munich – Phuket – Bangkok : un vol par semaine tous les vendredis, à partir du 1er janvier 2022.
  • 4. Bangkok – Phuket – Paris (v.v.) : vols bihebdomadaires tous les mardis et jeudis.
  • 5. Bangkok – Phuket – Copenhague (v.v.) : un vol par semaine tous les jeudis.
  • 6. Bangkok – Phuket – Stockholm (v.v.) : un vol par semaine tous les vendredis.
  • 7. Bangkok – Zurich – Phuket – Bangkok : un vol par semaine tous les vendredis.
Intercontinental (vols aller-retour) :
  • 1. Bangkok – Londres : quatre vols par semaine tous les mardis, mercredis, vendredis et dimanches.
  • 2. Bangkok – Francfort : quatre vols par semaine tous les lundis, mercredis, vendredis et dimanches.
  • 3. Bangkok – Munich : un vol par semaine tous les dimanches, à partir du 1er janvier 2022.
  • 4. Bangkok – Paris : un vol par semaine tous les dimanches.
  • 5. Bangkok – Bruxelles : vols bihebdomadaires tous les mercredis et vendredis.
  • 6. Bangkok – Milan : vols bihebdomadaires tous les jeudis et samedis, à partir du 1er janvier 2022.
  • 7. Bangkok – Copenhague : vols bihebdomadaires tous les mercredis et dimanches.
  • 8. Bangkok – Stockholm : vols bihebdomadaires tous les mardis et jeudis.
  • 9. Bangkok – Zurich : vols bihebdomadaires tous les lundis et mercredis (exploitation d’un vol par semaine du 31 octobre au 31 décembre 2021).
  • 10. Bangkok – Sydney : vols bihebdomadaires tous les mercredis et dimanches.
Régional (vols aller-retour) :
  • 1. Bangkok – Manille : cinq vols par semaine tous les lundi, mardi, jeudi, vendredi et samedi.
  • 2. Bangkok – Osaka : quatre vols par semaine tous les jeudis, vendredis, samedis et dimanches.
  • 3. Bangkok – Tokyo (Narita) : quatre vols par semaine tous les lundi, mardi, jeudi et samedi.
  • 4. Bangkok – Tokyo (Haneda) : trois vols par semaine tous les mardis, jeudis et samedis, à partir du 1er janvier 2022.
  • 5. Bangkok – Nagoya : quatre vols par semaine tous les mercredis, jeudis, vendredis et dimanches.
  • 6. Bangkok – Taipei : quatre vols par semaine tous les mardis, mercredis, vendredis et samedis.
  • 7. Bangkok – Hong Kong : trois vols par semaine tous les mercredis, vendredis et dimanches.
  • 8. Bangkok – Séoul : vol quotidien.
  • 9. Bangkok – Singapour : quatre vols par semaine tous les mercredis, jeudis, vendredis et samedis.
  • 10. Bangkok – Jakarta : un vol par semaine tous les mercredis.
  • 11. Bangkok – Delhi : vol quotidien, à partir du 1er janvier 2022.
  • 12. Bangkok – Mumbai : cinq vols par semaine tous les lundis, mardis, jeudis, samedis et dimanches, à partir du 1er janvier 2022.
  • 13. Bangkok – Bangalore : trois vols par semaine tous les lundis, vendredis et dimanches, à partir du 1er janvier 2022.
  • 14. Bangkok – Hyderabad : trois vols par semaine tous les lundis, vendredis et dimanches, à partir du 1er janvier 2022.
  • 15. Bangkok – Chennai : quatre vols par semaine tous les lundis, mardis, jeudis et samedis, à partir du 1er janvier 2022.
  • 16. Bangkok – Dhaka : trois vols par semaine tous les mardis, jeudis et samedis, à partir du 1er janvier 2022.
  • 17. Bangkok – Karachi : quatre vols par semaine tous les lundis, mercredis, vendredis et samedis, à partir du 1er janvier 2022.
  • 18. Bangkok – Lahore : trois vols par semaine tous les mardis, jeudis et samedis, à partir du 1er janvier 2022.
  • 19. Bangkok – Islamabad : quatre vols par semaine tous les lundis, mercredis, vendredis et samedis, à partir du 1er janvier 2022.

VACCIN MODERNA PAR L’INTERMÉDIAIRE DE L’AMBASSADE DE FRANCE A BANGKOK.

Pour ceux qui ont reçu le vaccin Moderna par l’intermédiaire de l’Ambassade de France, le certificat de vaccination et le pass sanitaire seront disponibles dans quelques jours sur >>             le lien suivant : https://healthhub.internationalsos.com/MEAECit/login?fbclid=IwAR1kazFg_yImzf5-0Nkyvv4cIBx5zeYFutu1CbTovrshpykgRflx4rK5p0s

Les demandes de VISA SPECIAL TOURIST VISA sont prolongées jusqu’en septembre 2022

Le nouveau visa de touriste spécial, ou STV, peut être officiellement traité. Dans le cadre du nouveau programme, seulement 1200 touristes par mois pourraient voyager en Thaïlande. Ce régime spécial de visa touristique est entré en vigueur le 30 septembre 2020. Il sera disponible jusqu’au 30 septembre 2022. Lire mon article >> le Visa STV

 

L’application Thailand Pass

La Demande de COE sera remplacé par l’application Thailand Pass à compter du 1er novembre 2021

 

Le ministère des Affaires étrangères de Thaïlande l’annoncé, il remplacera le système de certificat d’entrée (COE) pour les voyageurs aériens internationaux à partir du 1er novembre 2021 et le remplacera par une solution numérique appelée « Thailand Pass ». Le Thailand Pass prendra le relais du COE le 1er novembre. Il ne faudra que 1 à 3 jours pour qu’un code QR vous soit envoyé pour entrer dans le pays.
Les voyageurs rempliront les détails via une application qui sera disponible plus tard ce mois-ci pour leur voyage dans le Royaume, bien que le système COE restera en place pour certaines catégories de voyage.
Ceux qui voyagent dans le cadre d’arrivées de groupe, par mer (yachts et navires de croisière) ainsi que des séjours en quarantaine hospitalière alternative (AHQ) continueront à utiliser le système COE établi pour le moment.
Les informations requises pour que l’application produise un code d’entrée selon ce tableau seront :
L’exigence de tests PCR COVID-19 prépayés restera t’elle obligatoire ?

Liste des pièces à télécharger en cas de demande de COE:

Source:

Ministry of Foreign Affairs

Bangkok Post

PR Thai Gouvernment

https://thepattayanews.com/

Recommandé par Objectif Thaïlande.

LE RESTAURANT THAÏLANDAIS « KRUA RANG NOK KRA CHOK » (Cuisine nid d’oiseaux) EST A DÉCOUVRIR (SOI 88 A HUA HIN).
(N’hésitez à pas à dire que que venez de la part de Roland d’Objectif Thaïlande)
Faites comme nous, en Thaïlande privilégiez au maximum les petits restaurants locaux thaïs.
Le restaurant thaïlandais KRUA RANG NOK KRA CHOK est à découvrir Soi 88 à Hua Hin

Le restaurant thaïlandais KRUA RANG NOK KRA CHOK est à découvrir Soi 88 à Hua Hin

Le restaurant thaïlandais KRUA RANG NOK KRA CHOK est à découvrir Soi 88 à Hua Hin

 

Le restaurant thaïlandais KRUA RANG NOK KRA CHOK est à découvrir Soi 88 à Hua Hin


NOI & NOK vous accueilleront chaleureusement. Leurs menus sont excellents. Prix thaïs très raisonnables.(une bonne occasion de soutenir les commerces locaux thaïs).

Hua Hin soi 88, près du tribunal provincial.
Plan pour s’y rendre : https://bit.ly/3BHHVx5
⏰ Ouvert | Ouvert : 9.00-21.00
0811309554
0848549093
🛵 Livraison gratuite dans les 2km
🐼 Livraison FoodPanda : https://bit.ly/38AJekT

Ne partez pas si vite ! Rejoignez notre communauté,abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire. C’est simple, et, surtout 📷100% Zéro Spam.

 

Wise

TRANSFÉRER DE L’ARGENT VERS LA THAÏLANDE A MOINDRE FRAIS ET EN TOUTE SÉCURITÉ … ET AU MEILLEUR TAUX DE CHANGE

(Réserver votre hôtel de quatorzaine en évitant les frais liés à votre carte bancaire habituelle, régler votre visa Élite, transférer de l’argent mensuellement pour vivre en Thaïlande (expatriation), etc.)
Je vous le recommande: Utiliser Wise pour envoyer de l’argent vers la Thaïlande avec les frais les plus compétitifs et le taux de change le plus élevé.
Par exemple : Si vous vous expatriez, je vous recommande de conserver un compte dans votre pays d’origine pour percevoir votre pension de retraite, et d’utiliser Wise pour vos transferts mensuel au meilleur taux et à moindre frais. TransferWise permet d’obtenir également une MasterCard gratuite (Très utile aussi pour payer en bahts en Thaïlande sans frais de change et sans commission).
La majorité des expatriés utilisent déjà Wise !
Wise permet de maîtriser les taux de change et de gagner du pouvoir d’achat. Avec TransferWise c’est vous qui choisissez le meilleur jour et le meilleur taux pour faire un transfert sur (ou vers) votre compte thaï. Vous éviterez ainsi les frais de transfert important de votre banque française.
En résumé:
1.Vous faites un virement en euros de votre banque française sur votre compte Wise (pas de frais de votre banque pour les transfert entre pays européen),
2.Ensuite vous convertissez vos euros en bahts sur Wise (sur votre balance en bahts) au moment le plus favorable, pour ensuite les transférer à moindre frais sur votre compte thaï, ou pour régler votre hôtel par virement bancaire (ou avec votre MasterCard gratuite, sans frais de conversion et sans frais de banque).
Voici un lien de parrainage pour en savoir plus et utiliser Wise, comme la majorité des expatriés: En cliquant sur ce lien vous soutenez le site non commercial
Conformément aux dispositions de la nouvelle réglementation européenne en matière de vie privée entrée en vigueur le 25 mai 2018 (RGPD), l’éditeur du site objectifthailande.com a fait l’objet d’une déclaration normale à la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) enregistrée sous le n° 2184113v0 le 17 mai 2018.

Tout droits réservés www.objectifthailande.com

More 119 posts in Blog category
Recommended for you
Maya Bay devrait rouvrir aux touristes le 1er janvier 2022
Maya Bay devrait rouvrir aux touristes le 1er janvier 2022

1.3 / 5 ( 129 votes ) Maya Bay devrait rouvrir aux touristes le 1er janvier 2022 Maya Bay dans…