Covid-19, la Thaïlande décrète l’état d’urgence à compter du 26 mars 2020

Covid-19, la Thaïlande décrète l’état d’urgence à compter du 26 mars 2020

La Thaïlande a déclaré l’état d’urgence

 

La Thaïlande décrète l’état d’urgence du 26 mars au 30 avril 2020 . Vous trouverez dans cet article un résumé des principales mesures mises en œuvre par la Thaïlande, par l’Ambassade de France à Bangkok, par les compagnies aériennes, et bien plus encore. Le gouvernement introduit à partir de ce jeudi 26 mars de nouvelles mesures pour lutter contre la maladie à coronavirus (Covid-19).

Dans son allocution télévisée en direct à Government House, le Premier Ministre a annoncé la mise en place de nouvelles exigences pour contrôler la maladie. Elles seront émises de manière continue pour réduire l’épidémie. Certaines seront des demandes de coopération et d’autres seront obligatoires”, a déclaré le Premier ministre.

“Ne retournez pas dans votre province d’origine, sinon vous serez passible de sanctions. Il y aura des points de contrôle le long du chemin. Veuillez effectuer la quarantaine à domicile (à votre emplacement actuel). Les installations de quarantaine seront ouvertes localement et également par le gouvernement. Par la suite, plusieurs endroits seront fermés, a-t-il ajouté.

L’état d’urgence autorise les autorités à imposer des couvre-feux, à interdire les déplacements et à fermer les lieux de réunion et immeubles sans mandat. Le gouvernement a prévu de maintenir l’état d’urgence jusqu’au 30 avril 2020, selon le Premier ministre. S’exprimant lors d’une allocution télévisée, il a déclaré que la promulgation du décret royal de 2005 sur les situations d’urgence est nécessaire pour endiguer l’épidémie de coronavirus, qui a fait quatre morts en Thaïlande au dernier décompte.

“De nombreuses personnes ont été infectées. Il doit y avoir des hôpitaux de campagne et des zones de quarantaine à grande échelle”, a déclaré le Premier ministre.

  • Le gouvernement déclare l’urgence
  • Les finances exhortent à emprunter d’urgence
  • La Thaïlande signale 3 décès supplémentaires, 106 nouvelles infections mardi

“Si la situation ne s’améliore pas, il y aura un verrouillage total”, a déclaré le Premier Ministre. Pendant l’état d’urgence, a averti le Premier Ministre, les gens doivent faire attention à ce qu’ils publient sur les réseaux sociaux. Ceux qui abusent des médias sociaux seront arrêtés et poursuivis, a-t-il dit. Ceux qui augmentent les prix des produits de manière déraisonnable s’exposeront également à des sanctions, a-t-il ajouté.

Le gouvernement prend les nouvelles mesures en invoquant son droit d’exercer un décret exécutif sur l’administration publique dans une situation d’urgence. La déclaration d’état d’urgence visée au paragraphe 1 est en vigueur pendant toute la période désignée par le Premier ministre, mais sans dépasser trois mois à compter de sa délivrance. En cas de nécessité, le Premier ministre, avec l’approbation du Conseil des ministres, peut annoncer plusieurs prorogations successives n’excédant pas trois mois chacune.

Sources:

 

Le point sur la situation en Thaïlande ce mercredi 25 mars 2020.

 

Le Premier Ministre Thaïlandais a donc décrété l’état d’urgence à compter du jeudi 26 mars à minuit, indiquant qu’il est nécessaire pour faire face à ce qu’il a décrit comme l’aggravation de la situation en Thaïlande. «À partir de ce moment, je serai en charge de la mission de stopper la propagation du virus. Et je ferai rapport des progrès directement au peuple », a-t-il déclaré dans un discours au pays cet après-midi.

Le Premier Ministre Thaïlandais a également appelé à la coopération du public pour se conformer à la série de mesures qui seront introduites par le gouvernement, en particulier la possible directive sur le confinement au domicile. Il a déclaré que des mesures plus strictes seront bientôt imposées en vertu du pouvoir exécutif spécial accordé par le décret royal sur l’état d’urgence qu’il a invoqué. Dans un communiqué du 25 mars, il a précisé les premières mesures spécifiques qui seront imposées, D’autres seront ajoutées par étapes. “Nous lutterons contre la pandémie ensemble et triompherons ensemble”, a-t-il déclaré.

 

Le premier train de mesures promulguées en vertu du décret d’urgence

 

  • Il est demandé aux personnes âgées et aux personnes souffrant de problèmes de santé vulnérables de s’abstenir de quitter leur domicile, sauf en cas d’absolue nécessité.
  • Le même ordre, qui entrera en vigueur une minute après minuit, interdit également les voyages en Thaïlande par ses points de contrôle frontaliers terrestres, maritimes et aériens, à quelques exceptions près. Les installations telles que les discothèques, terrains de jeux et sites sportifs de la métropole de Bangkok resteront fermées indéfiniment.
  • Les violations peuvent être punies d’une peine pouvant aller jusqu’à deux mois de prison en vertu du décret royal de 2005 sur les situations d’urgence. Les infractions non mentionnées dans le décret peuvent également être sanctionnées par d’autres lois relatives à la santé et à la sécurité publiques.
  • Les couvre-feux ne sont pas mentionnés dans la déclaration, qui a également dégagé les agents de sécurité de toute poursuite lorsqu’ils exécutent des opérations ordonnées par leurs supérieurs.                                                                         
  • Les annonces, qui sont en vigueur à l’échelle nationale jusqu’au 30 avril, sauf indication contraire, sont les suivantes:
  • Les gouverneurs provinciaux peuvent interdire au public d’entrer dans les zones désignées.
  • Les lieux à haut risque d’infection à Bangkok, Nonthaburi, Pathum Thani, Nakhon Pathom, Samut Prakan et Samut Sakhon resteront fermés (discothèques, spas, gymnases, stades sportifs, salons de massage).
  • Les voyages terrestres, maritimes et aériens en Thaïlande seront refusés à l’exception du transport de marchandises, des missions diplomatiques, des étrangers titulaires d’un permis de travail en Thaïlande, des citoyens thaïlandais titulaires d’un permis d’ambassade et d’un certificat sanitaire et de tout autre voyage exempté par le Premier ministre.
  • La thésaurisation de biens liés à la nourriture, à l’eau potable et aux fournitures médicales entraînera des arrestations et des poursuites.
  • Les grands rassemblements seront interdits.
  • Les informations qui contiennent de fausses informations ou provoquent la panique ou affectent la sécurité nationale seront censurées et les responsables du contenu punis.
  • Les personnes de moins de 5 ans et de plus de 70 ans devront rester à la maison. Ils ne devraient voyager à l’extérieur que pour des rendez-vous médicaux, des activités bancaires, l’achat de leur nourriture, le contact avec la police, l’exécution des ordonnances répressives, entre autres activités essentielles.
  • Ceux qui ont des problèmes de santé préexistants sont également invités à rester à l’intérieur.
  • Il est déconseillé de faire la navette entre les provinces et ceux qui se rendent dans une autre province devront se soumettre à des bilans de santé et fournir leurs coordonnées personnelles pour une éventuelle ordonnance de quarantaine.
  • Les magasins vendant des biens et services essentiels continueront de fonctionner, y compris les banques, les usines, les marchés, les supermarchés, les institutions financières, les stations-service et les livraisons en ligne. Source

Dans sa brève allocution télévisée, il a assuré au pays qu’il n’instituait pas encore de verrouillage. Les mesures initiales se concentreront sur la réduction de la transmission du coronavirus dans différentes régions. “Certaines nécessiteront la coopération du public, d’autres seront des ordonnances”, a-t-il précisé, expliquant qu’une décision d’imposer des mesures plus strictes telles qu’un verrouillage dépendra de la coopération des gens. ll a également conseillé aux gens de rester là où ils se trouvent et de ne pas se rendre dans les zones rurales, où de nombreux travailleurs dans les villes ont leur domicile et leur famille permanents.

Il a déclaré que des mesures de dépistage et de quarantaine seront appliquées à ceux qui voyagent, et a annoncé que le gouvernement préparait des centres d’isolement, des hôpitaux de campagne et des fournitures médicales supplémentaires.

Un ministre du cabinet du Premier ministre, a déclaré que la réunion du Cabinet n’avait pas débattu de l’imposition d’un couvre-feu, et la porte-parole du gouvernement a déclaré qu’il n’a pas été question de confiner les personnes non infectées chez elles.

Le vice-Premier ministre a déclaré que la réunion du cabinet de mardi avait également approuvé une aide financière pour aider les entreprises et les personnes touchées par les restrictions à lutter contre le coronavirus. Auparavant, des fonds avaient été alloués au secteur bancaire.

Les nouvelles mesures comprendront des allocations mensuelles de 5 000 bahts (153 dollars) pendant trois mois pour les travailleurs non couverts par le système de sécurité sociale et de 10 milliards de bahts (305 millions de dollars) pour les petites et moyennes entreprises, en particulier les entreprises liées au tourisme.

“Les mesures du gouvernement affecteront inévitablement l’économie à court terme, mais nous devons d’abord choisir la vie du peuple”, a déclaré a t’il ajouté. «Si nous pouvons arrêter le virus dans un avenir proche, la reprise économique sera moins difficile. “Cependant, si l’épidémie persiste pendant toute l’année, le rétablissement sera presque impossible”, a-t-il déclaré. “Par conséquent, les Thaïlandais devraient coopérer et rester chez eux. Si vous pouvez le faire, nous pourrons voir la reprise à la fin de cette année.” Il a ensuite déclaré que le prochain paquet d’aide financière ciblera le secteur agricole.

 

covid-19

 

Parmi les pouvoirs conférés par le décret d’état d’urgence, figure celui de “censurer ou fermer les médias si cela est jugé nécessaire”.

 

INFO DE DERNIÈRE MINUTE : Votre titre de séjour ou votre visa arrive à terme ? L’ambassade de France en Thaïlande vous délivre à titre exceptionnel un certificat de demande d’extension de visa.
📷 Pour ce faire, l’Ambassade vous prie de bien vouloir leur communiquer :
  • Une copie ou photo de votre passeport
  • Le formulaire ci-dessous à remplir :
Conformément aux recommandations des autorités locales, l’Ambassade souhaite vous éviter tout déplacement non impératif. Ainsi, cette procédure s’effectue uniquement par voie dématérialisée.
📷 Les éléments demandés sont à envoyer à l’adresse suivante :
  • Une fois signé par l’ambassade, le certificat vous sera renvoyé sur l’adresse e-mail que vous avez utilisée pour nous le soumettre.
  • Attention, ce document ne fait pas office d’extension de visa.  Seules les autorités thaïlandaises sont compétentes pour ce faire. Vous devez vous rendre à l’immigration et faire votre demande d’extension.
  • Certificat de demande d’extension de visa
    (Word – 23.5 ko)
  • Une fois votre certificat reçu, vous devez le soumettre en annexe de votre demande d’extension de visa.
  • Votre demande de certificat d’extention.

Communiqué de l’Ambassade de France à Bangkok

 

Chers compatriotes,

Dans la situation tout à fait exceptionnelle que nous connaissons, j’entends les préoccupations qui sont les vôtres depuis le début de cette crise sanitaire sans précédent.

Le ministère de l’Europe et des affaires étrangères ainsi que nos plus hautes autorités, soucieuses de préserver la continuité du service public, ont demandé à toutes les ambassades et consulats dans le monde de mettre en œuvre des plans de continuité de l’activité diplomatique et consulaire : cela signifie, à Bangkok comme ailleurs, qu’une partie importante de nos agents est désormais placée en position de télétravail à domicile. Les autres sont divisés en deux « équipes » qui se relaient à l’ambassade une semaine sur deux, l’objectif étant de ne pas avoir à fermer l’ambassade si un cas positif était enregistré.

Ce nouveau dispositif, ainsi que les exigences sanitaires liées au contexte actuel, ont des conséquences inévitables sur nos capacités d’accueil du public et dès lors sur les modalités d’exercice des services consulaires.

Le mot d’ordre, à cet égard, est de se concentrer, pendant cette période de crise sur les démarches présentant un caractère d’urgence et ne pouvant être assurées par correspondance ou de façon dématérialisée.

En premier lieu, l’ambassade opère un suivi quotidien des cas de Français infectés par le coronavirus présents sur le territoire thaïlandais.

L’ambassade agit au service des Français résidents :

– une extension de la durée des visas de court séjour de 7 jours a été accordée par les autorités thaïlandaises ; nous effectuons des démarches pour obtenir une extension plus importante.

– de même, grâce à l’intervention du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, le GIP Union Retraite a mis en place les mesures suivantes concernant les certificats de vie : le report sine die des prochaines campagnes de contrôle (envoi aux pensionnés des certificats de vie) initialement prévues aux mois d’avril et de mai ; le délai pour renvoyer son certificat de vie rempli et signé, habituellement de deux mois, est augmenté de deux mois pour les trois campagnes de contrôle en cours (janvier, février, mars) ; les pensionnés qui ont reçu un certificat de vie au cours des mois de janvier, février ou mars, auront donc 4 mois au lieu de 2 pour renvoyer leur certificat de vie ou le télécharger sur le site info-retraite. Concrètement, un pensionné qui aura reçu son formulaire au début du mois de janvier aura jusqu’au début du mois de mai (et non mars), pour le renvoyer rempli et visé.

Elle vient également en aide à nos compatriotes qui cherchent une solution de retour vers la France. Nous avons ouvert une cellule de réponse téléphonique qui fonctionne tous les jours de 8h00 à 22 h00 du lundi au dimanche avec une capacité horaire élargie (24h00/24) si la situation l’exige. Plusieurs centaines d’appels et autant de courriers électroniques sont traités chaque jour : grâce à un suivi extrêmement précis des vols en partance de Bangkok – et la situation à cet égard évolue en permanence – nous pouvons guider les nombreux Français dont les vols ont été annulés ou qui souhaitent anticiper leurs retours. Beaucoup ont pu ainsi rejoindre la France ces derniers jours, en particulier par les vols directs de Thai Airways et d’Air France. Afin d’avoir une vue d’ensemble précise sur les besoins des Français de passage qui rencontrent toujours des difficultés à organiser leur retour, chacun est invité à remplir le formulaire d’accompagnement, consultable depuis la page d’accueil du site de l’ambassade.

Je vous recommande enfin de consulter régulièrement la fiche conseils aux voyageurs Thaïlande et le site internet de l’ambassade pour vous tenir informés de l’évolution de la situation.

Vous pouvez compter sur l’entière mobilisation de l’ambassade.

Jacques Lapouge (23 Mars 2020)

Ambassadeur de France en Thaïlande

French Ambassador to Thailand

Tel +66(0)2 657 5101

http://www.ambafrance-th.org/

https://th.ambafrance.org/COVID-19-Formulaire-d-accompagnement-pour-les-Francais-de-passage-en-Thailande

 

VOICI QUELQUES INFORMATIONS UTILES

 

1. Billets d’avion ou de train, hôtels, Airbnb, peut-on se faire rembourser ?

 

Avec le confinement lié à l’épidémie de Covid-19, nombre de vacanciers de mars et d’avril ont dû renoncer à leurs projets. Pourtant, beaucoup avaient déjà réservé leurs billets d’avions, de train, de car, leur hôtel ou leur Airbnb.

Malheureusement, il faut annuler. Dans quels cas peut-on se faire rembourser ?

 

Puis-je me faire rembourser mes billets de train ?

 

Sans doute un des cas les plus simples. Dès le 13 mars, la SNCF a annoncé sur son site internet que tous les billets de train, TGV, Inoui, Intercités, ou Ouigo jusqu’au 30 avril sont remboursables ou échangeables sans frais. Pour ce faire, il est possible de se rendre sur le site OUI.sncf, en agence de voyages agréée (pas la meilleure solution actuellement), en gare, sur les bornes libre-service ou par téléphone. Attention, pour les Ouigo, il faut en faire la demande au moins une heure et demie avant le départ du train.

Le site de la SNCF précise même qu’il sera possible de faire ce type de demande après le voyage.

Les billets de TER sont également concernés par cette offre et leur remboursement peut être demandé jusqu’à 60 jours après la levée du stade 3 de l’épidémie, sur le site régional du TER concerné, en gare et en guichets SNCF.

 

Puis-je me faire rembourser mes billets de car ?

 

Les deux sociétés de car de longue distance en activité en France, Flixbus et Blablabus, ont annoncé que leurs activités sont suspendues jusqu’à nouvel ordre pour respecter le décret de confinement paru le mardi 17 mars.

Les deux sociétés rembourseront tous les billets sans frais d’annulation en faisant parvenir, à l’adresse mail indiquée lors de la réservation (attention à bien la vérifier), un bon d’achat du montant du billet.

Blablabus indique par ailleurs sur son site internet qu’il est possible de demander un remboursement par virement en contactant son service client. Source

 

Puis-je me faire rembourser mes billets d’avion ?

(Il faut bien différencier les cas)

 

Dans le cadre d’un vol « sec » (réservé directement auprès de la compagnie), si la compagnie annule un vol en raison de l’épidémie due au coronavirus, la situation est alors classée « circonstance extraordinaire » et le billet est intégralement remboursé. Baptiste Lo-Presti, responsable juridique chez Air Indemnité, précise à ce sujet : « La compagnie aérienne ne peut en aucun cas imposer un report ou un avoir. Mais il est possible pour le client de demander un réacheminement, si la compagnie l’accepte. »

En revanche, si le vol est maintenu, la société de transport aérien n’a aucune obligation de remboursement. Baptiste Lo-Presti conseille aux voyageurs d’attendre l’annulation ou de « contacter la compagnie pour obtenir, a minima, un geste commercial. » Selon lui, les professionnels y sont « enclins en cette période ». Air France, par exemple, propose aux personnes ayant réservé un billet avant le 31 mai de le reporter sans frais supplémentaires.

Pour les billets d’avion réservés auprès d’un voyagiste, les « voyages au forfait », le rôle du prestataire est tout autre. « L’agence de voyages a une responsabilité plus grande, on parle de circonstances exceptionnelles et inévitables », assure Baptiste Lo-Presti. Il fait ici référence à l’article L214-14 du code du tourisme, qui stipule que le professionnel est tenu de rembourser intégralement le voyageur des paiements effectués, dans les quatorze jours qui suivent l’annulation. Le site officiel service-public.fr précise toutefois « qu’en accord avec le professionnel, vous pouvez reporter votre séjour à une date ultérieure ou choisir une autre destination ». Une option intéressante pour ceux qui auraient trouvé des billets à des tarifs défiants toute concurrence.

 

Puis-je me faire rembourser mon hôtel ?

 

Pour les hôtels, les deux mêmes cas se présentent.

Pour une réservation directement auprès de l’hôtelier, « c’est au cas par cas », indique Marcel Benezet, du syndicat GNI-Synhorcat. En effet, l’épidémie de Covid-19 ne permet pas d’obtenir automatiquement l’annulation d’une réservation. Il est alors nécessaire de lire les conditions générales de contrat, et ainsi vérifier si des pénalités peuvent être appliquées. Marcel Benezet conseille de prendre contact avec le professionnel afin d’essayer de trouver un arrangement : « L’hôtelier ne pourra peut-être par rendre les arrhes déjà versées, mais il doit prendre soin de ses clients s’il veut les revoir. Il sera sûrement favorable à un report de la réservation. » En revanche, le site UFC-Que Choisir précise que si c’est le professionnel qui annule ses engagements, il doit rembourser son client.

Dans le cas d’une réservation de voyage au forfait, comme pour les avions, c’est à l’agence de prendre ses responsabilités et d’assurer le remboursement au client. Il faut pour cela mettre en avant les circonstances exceptionnelles à l’épidémie due au coronavirus sur le lieu de destination, les risques pour la santé et les risques de transmission. UFC-Que Choisir conseille également de mentionner les restrictions de déplacement mises en place par les autorités.

 

Puis-je me faire rembourser mon Airbnb ?

 

Airbnb a communiqué sur les circonstances actuelles dès le 13 mars sur son site. Ainsi, toutes les réservations effectuées avant le 14 mars pour une date d’arrivée entre le 14 mars et le 14 avril peuvent être annulées avant la date d’arrivée. Le remboursement intégral des frais avancés sera automatique.

Les hôtes peuvent également annuler « sans frais ni incidence sur leur statut de Superhost et Airbnb remboursera tous les frais de service ».

En revanche, le communiqué précise que les réservations effectuées après le 14 mars ne sont pas couvertes par la politique relative aux cas de force majeure, sauf si le voyageur ou l’hôte est actuellement infecté par le COVID-19. Source

 

Informations sur les vols aériens

(sous réserves de modifications fréquentes à venir)

 

Thaï Airways.

 

Thaï-Airways

Thaï-Airways

 

Les nouvelles mises à jour sur les vols Thaï Airways opérant sur la route BRUXELLES – BANGKOK – BRUXELLES (TG935 / TG934) à partir de maintenant jusqu’au 24 octobre 20 :

Thaï Airways exploitera tous les vols jusqu’au 31 mars 2020 (dernier vol), ce qui signifie que le vol du 2 avril 2020 sera également annulé. Si vous avez réservés sur le vol du 2 avril 2020, veuillez contacter votre agent de voyage ou votre bureau Thaï Airways (si vous avez réservé via leur site web), pour réserver votre vol au 31 mars ou pour reporter votre réservation à une date ultérieure jusqu’au 15 décembre 2020.

Au cours de la période du 1 er avril au 31 mai 2020, Thaï Airways arrêtera temporairement tous les vols sur Bruxelles – Bangkok. Thaï Airways prévoit de reprendre les vols à partir du 2 juin 2020.

Du 2 juin au 24 octobre 2020, Thaï Airways réduira ses fréquences sur Bruxelles – Bangkok à 6 à 3 vols par semaine et ne fonctionneront que les vols les mardi, vendredi et dimanche. Veuillez noter que leur  équipe ou leur agent de voyage vous informeront de ces changements de réservation au cours de la période à venir.

Thaï Airways permettra de réserver les vols pour voyager jusqu’au 15 décembre 2020. Veuillez noter qu’en en raison d’une charge de travail lourde (je les cite), ils géreront les vols selon la priorité, en fonction de votre date de départ. Ils demandent donc la patience de leurs voyageurs si vous attendez une réponse sur votre e-mail.

 

Le gouvernement des Émirats arabes unis suspend tous les vols de passagers

(Flash information (Dernière mise à jour : 24 mars 2020, 21:46 Dubai (GMT+4)

 

Emirates

Emirates

 

Conformément à la directive du gouvernement des Émirats arabes unis, Emirates suspendra temporairement tous les services passagers à partir du 25 mars 2020. Ces mesures sont en place pour contenir la propagation du COVID-19.

La compagnie annonce que sa clientèle n’a actuellement pas besoin de les appeler pour annuler leur réservation, et qu’elle ne facturera pas de frais de non-présentation. Veuillez toutefois remplir le formulaire de demande de bon pour un voyage pour faire une nouvelle réservation de vol plus tard. Vous recevons un volume d’appels élevé. Elle précise qu’elle peut généralement répondre plus rapidement à vos appel si vous parlez anglais.

Les clients avec des billets émis au plus tard le 31 mars qui sont concernés en raison de :

  • Interdiction de voyager: lorsqu’il existe une notification du gouvernement interdisant les voyages
  • Avis aux voyageurs: avis général du gouvernement contre les voyages non essentiels
  • Exigences de quarantaine: quarantaine obligatoire au départ ou à destination
  • Confinement obligatoire: pays dans lesquels le gouvernement a émis un confinement obligatoire et les clients ne sont donc pas en mesure de rejoindre l’aéroport
  • Annulation de vol: vols annulés par Emirates

 

Sont éligibles pour les options de nouvelle réservation et bon pour un voyage :

  • Bon pour un voyage de la valeur du billet avec une validité de 12 mois à compter de la date d’émission.
  • Les clients ayant réservé des vols pour un voyage au plus tard le 30 juin 2020 peuvent refaire une réservation de vols vers n’importe quelle destination d’Emirates dans la même région sans frais de changement de réservation ni paiement de différence de prix.

Les régions d’Emirates sont : Afrique, Australasie, Europe, Extrême Orient, Golfe, Moyen-Orient et Iran, Îles de l’océan Indien, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Asie occidentale.

Les clients ayant réservé directement avec Emirates peuvent se rendre sur la page Bon pour un voyage et préciser « Demande de remboursement en raison du Coronavirus » dans la section des commentaires. Les clients ayant réservé auprès d’une agence de voyage doivent la contacter pour obtenir de l’aide avec leurs réservations.

Pour recevoir les dernières notifications, leurs clients doivent s’assurer que leurs coordonnées sont bien à jour dans la section Gérer ma réservation. Nos clients peuvent également consulter le site Web pour connaître le statut de leur vol.

La plupart des Compagnies Aériennes thaïlandaises interrompent leurs Vols

 

Le Directeur Général de l’Autorité de l’Aviation Civile de Thaïlande (“CAAT”) a accordé à 9 compagnies aériennes la permission de suspendre leurs vols en raison de l’endémie “Covid-19” :

  • Thai Airways International,
  • Thai Smile,
  • Bangkok Airways,
  • Thai AirAsia,
  • Thai AirAsia X,
  • Thai Lion Air,
  • Nok Air,
  • Nok Scoot,
  • Thai VietJet Air.

2. Assurance maladie des expatriés

(la suppression du délai de carence adoptée au Parlement)

 

Assurance maladie des expatriés

Assurance maladie des expatriés

 

Alerté par plusieurs élus à ce sujet, le gouvernement a fait adopter le un amendement à l’Assemblée nationale permettant, pendant la période de crise sanitaire, aux Français résidant hors d’Europe d’avoir accès immédiatement après leur retour en France à l’assurance maladie. Source

L’Assemblée nationale a adopté dans la nuit de samedi à dimanche un amendement pour suspendre, pendant la période de pandémie, les règlementations qui imposaient jusqu’à présent un délai de carence de trois mois aux Français résidant à l’étranger avant de pouvoir bénéficier de leurs droits à l’assurance maladie. Cet amendement, déposé hier par le gouvernement, stipule : « Par dérogation, les Français expatriés rentrés en France entre le 1er mars 2020 et le 1er juin 2020 et n’exerçant pas d’activité professionnelle sont affiliés à l’assurance maladie et maternité sans que puisse leur être opposé un délai de carence ».

Ces derniers jours, plusieurs élus, notamment la député Amélia Lakrafi, et le sénateur des Français de l’étranger, Jean-Yves Leconte, avaient alerté le gouvernement sur l’existence de ce délai de carence, considérant qu’il s’agissait d’« une question de santé publique » de le supprimer pendant la période de crise sanitaire. Suite à son adoption au Parlement, cet amendement devrait être approuvé définitivement aujourd’hui par le Sénat. Ses modalités d’applications seront ensuite précisées par décret.

Depuis plusieurs années, les règlementations en vigueur prévoient que, sauf accords bilatéraux spécifiques entre les pays, les Français de l’étranger résidant hors de l’Union européenne (UE) n’ont pas accès, pendant trois mois, à la protection universelle maladie (Puma), lors de leur retour en France. Ce délai de carence ne concerne ni les retraités ayant cotisé depuis plus de 15 ans à la sécurité sociale, ni les bénéficiaires de la Caisse des Français de l’étranger (CFE). Concernant les expatriés restant à l’étranger, seuls les adhérents de la CFE sont couverts par l’assurance maladie française.

 

3. Fermeture exceptionnelle de la CFE (Caisse des Français de l’Étranger)

 

Fermeture exceptionnelle de la CFE

Fermeture exceptionnelle de la CFE

4. Les demandes de certificats de vie pour les retraités expatriés

 

Pour cause de Covid-19, les caisses de retraites vont geler pendant 3 mois les demandes de certificats de vie pour les retraités expatriés. (22/03/2020)

(confirmé par la direction des Français à l’étranger et de l’administration consulaire).

Retraités à l’étranger : Un délais de 2 mois supplémentaire*, pour retourner les justificatifs complétés, est accordé aux retraités vivant à l’étranger (dispositions temporaires compte tenu de la situation sanitaire).


* sur le délai indiqué sur la notification ( courrier et/ou email) et sur votre compte en ligne.

Ne sont concernés que les personnes ayant reçu une notification d’enquête par courrier postal datée de la fin des mois de Décembre, Janvier ou Février ou par e-mail datés de début janvier, février ou Mars.

Le paiement de vos retraites ne sera pas suspendu pendant ce délai supplémentaire.
Ces mesures temporaires pourront être reconduites en fonction de l’évolution de la situation.

 

A LIRE ATTENTIVEMENT : Les restrictions de séjours en Thaïlande pendant l’épidémie

 

 

Dernière minutes: LA NOUVELLE ATTESTATION DE DEPLACEMENTS EN FRANCE

Nouveau formulaire est sorti le 23-03-2020 au cas où vous quitteriez la maison. Doit préciser la date et l’heure pour quitter la maison. Téléchargez le formulaire( Plus d’infos  )

 

MESSAGE PERSONNEL A NOS LECTEURS ET ABONNES

 

Chers lectrices et lecteurs, chers(es) abonnès,

Où que vous soyez protégez vous bien, votre vie, celle de vos proches, et de votre entourage est en jeu.

Respectez strictement les règles de confinements qu’on vous impose pour éviter la contagion et la propagation de ce terrible virus, lavez-vous les mains régulièrement et portez un masque chaque fois que c’est possible ou nécessaire.

Prenez régulièrement des nouvelles de vos proches !

Aimez vous vivants, soyez bienveillants, tolérants et compréhensifs entre vous, solidaires.

Je compte sur vous.

Bien amicalement et merci de votre fidélité et de vos messages de sympathie,

Roland

Ne manquez jamais une Information, restez informès !

Abonnez-vous à notre Newsletter Hebdomadaire. C’est simple, et, surtout 🔒100% Zéro Spam.

Vous pourrez bien entendu vous désabonner à tout moment.

 

Tous droits réservés©www.objectifthailande.com

More 80 posts in Blog category
Recommended for you
Extension de visa automatique pour les visiteurs bloqués en Thaïlande
Extension de visa automatique pour les visiteurs bloqués en Thaïlande

5 / 5 ( 9 votes ) L’extension automatique de visa pour les visiteurs bloqués se poursuit   La prolongation…