La baisse du baht s'accentue victime de la Covid 19

La baisse du baht s’accentue victime de la Covid 19

La baisse du baht s’accentue

 

La baisse du baht s'accentue victime de la Covid 19

 

La baisse du baht s’accentue, victime collatérale de la Covid 19. La monnaie thaïlandaise devient désormais la devise la plus touchée en Asie. Autrefois monnaie la plus forte d’Asie, la “sous-performance inhabituelle du baht thaïlandais est à ce jour la pire qu’elle a connue en 2021”, a déclaré vendredi la Mizuho Bank dans une note.

Le bath a franchi aujourd’hui la barre des 39 bahts pour un euro. C’est son plus haut niveau depuis plus le 20 juillet 2018 alors que l’économie de la Thaïlande peine à sortir de la récession économique en raison de la pandémie de COVID-19.

La Thaïlande a à peine accueillie plus de 34 000 arrivées de touristes en mai de cette année, contre plus de 39 millions en 2019. Il lui sera “très difficile” de rouvrir ses portes aux touristes tout en luttant parallèlement contre la pandémie de Covid, déclarent les économistes de l’ASEAN.

 

Une bouffée d’oxygène pour les expatriés français, et les futurs voyageurs

 

 

le baht franchit la barre de 39 bahts pour 1 euro

le baht franchit la barre de 39 bahts pour 1 euro

 

La monnaie thaïlandaise n’a de cesse de baisser en 2021. Elle est la plus touchée cette année dans la région. La banque japonaise Mizuho Bank souligne une sous-performance inhabituelle du baht thaïlandais.

Le baht a plongé de plus de 10% par rapport au dollar américain depuis le début de l’année, lundi matin, selon les données de Refinitiv Eikon. La devise thaïlandaise devient ainsi la moins performante cette année par rapport aux autres grandes devises d’Asie-Pacifique. Contre le billet vert, le yen japonais est en baisse de près de 7%, le ringgit malais a baissé de 5%, tandis que le dollar australien est en baisse de 4,43% depuis le début de l’année. Il devient de plus en plus évident que la monnaie thaïlandaise, en tant que retardataire sans équivoque et significatif, ne correspond pas à l’excédent du compte courant solide, bien que diminué, de la Thaïlande ou à une inflation relativement faible”, vient d’annoncer Vishnu Varathan, responsable de l’économie et de la stratégie de la banque.
En 2019, avant que la pandémie de Covid ne sévice, le renforcement du baht thaïlandais, soutenu par son important excédent commercial, suscitait des inquiétudes. Une monnaie plus forte rend en effet les exportations du pays plus chères, les rendant moins attractives sur les marchés internationaux.

La baisse du tourisme frappe fortement la Thaïlande

 

La sous-performance de la devise thaïlandaise cette année ne peut pourtant pas être imputée uniquement à la pandémie de Covid, étant donné que l’impact de la variante delta sur le reste de la région est “beaucoup plus lamentable”, a déclaré Varathan, soulignant que la forte baisse du nombre de touristes a en fait multiplié la dévastation de la pandémie de la Covid 19 sur l’économie thaïlandaise. Bien que la Thaïlande veut rouvrir complètement d’ici octobre, je pense que c’est probablement trop ambitieux et que ça n’arrivera probablement pas. La Thaïlande n’a guère plus de 34 000 arrivées de touristes en mai de cette année, contre plus de 39 millions en 2019, selon les données de son ministère du Tourisme ainsi que de la Banque mondiale.

 

L’influence du dollar

 

La nation d’Asie du Sud-Est dépend fortement des dollars du tourisme pour sa croissance économique. En 2019, avant la pandémie, les dépenses touristiques représentaient environ 11% du PIB thaïlandais. Moins de touristes signifie également une forte baisse de la demande pour le baht thaïlandais, ce qui représente un frein décisif à la reprise de l’économie.
Les retards consécutifs de la reprise du tourisme continueront de constituer une menace claire et actuelle, a-t-il déclaré, faisant référence aux nouvelles variantes de Covid qui rendront très difficile la réouverture aux touristes.

La dépendance excessive de la Thaïlande à l’égard du tourisme va donc être “très difficile” pour le royaume, alors qu’il cherche à se rouvrir aux touristes tout en luttant contre la pandémie, a déclaré jeudi l’économiste en chef de l’ASEAN de Nomura, Euben Paracuelles. Les tentatives actuelles du royaume de rouvrir ses destinations touristiques ne se sont pas bien passées jusqu’à présent, a-t-il déclaré à CNBC.

En juillet, la Thaïlande a certes lancé un projet pilote dit « bac à sable » à Phuket, où les touristes peuvent visiter la destination de vacances sans mise en quarantaine. Mais une semaine seulement après sa réouverture, Phuket a enregistré un cas positif à la covid 19 en la personne d’un touriste des Émirats arabes unis, et à la fin de la première semaine, il comptait 27 nouveaux cas, selon l’Associated Press.

Pour pouvoir s’ouvrir, la Thaïlande va devoir livrer un très gros combat si elle veut atteindre l’objectif très ambitieux qu’elle s’est fixé, de rouvrir complètement d’ici octobre 2021. Je pense que c’est probablement trop ambitieux et que cela a probablement peu de chance d’aboutir, a déclaré Paracuelles.

La dépendance excessive de la Thaïlande envers le tourisme pose problème, c’est sa principale motivation pour espérer le retour des voyageurs au quatrième trimestre 2021…

Malheur aidant, après une longue période durant laquelle le baht était surévalué, la baisse de la monnaie thaïlandaise représente une bouffée d’oxygène pour les expatriés français, et les futurs voyageurs lorsque la réouverture débutera réellement. Source

Ne partez pas si vite ! Rejoignez notre communauté,abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire. C’est simple, et, surtout 📷100% Zéro Spam.

TRANSFÉRER DE L’ARGENT VERS LA THAÏLANDE A MOINDRE FRAIS ET EN TOUTE SÉCURITÉ … ET AU MEILLEUR TAUX DE CHANGE

(Réserver votre hôtel de quatorzaine en évitant les frais liés à votre carte bancaire habituelle, régler votre visa Élite, transférer de l’argent mensuellement pour vivre en Thaïlande (expatriation), etc.)
Je vous le recommande: Utiliser Wise pour envoyer de l’argent vers la Thaïlande avec les frais les plus compétitifs et le taux de change le plus élevé.
Par exemple : Si vous vous expatriez, je vous recommande de conserver un compte dans votre pays d’origine pour percevoir votre pension de retraite, et d’utiliser Wise pour vos transferts mensuel au meilleur taux et à moindre frais. TransferWise permet d’obtenir également une MasterCard gratuite (Très utile aussi pour payer en bahts en Thaïlande sans frais de change et sans commission).
La majorité des expatriés utilisent déjà Wise !
Wise permet de maîtriser les taux de change et de gagner du pouvoir d’achat. Avec TransferWise c’est vous qui choisissez le meilleur jour et le meilleur taux pour faire un transfert sur (ou vers) votre compte thaï. Vous éviterez ainsi les frais de transfert important de votre banque française.
En résumé:
1.Vous faites un virement en euros de votre banque française sur votre compte Wise (pas de frais de votre banque pour les transfert entre pays européen),
2.Ensuite vous convertissez vos euros en bahts sur Wise (sur votre balance en bahts) au moment le plus favorable, pour ensuite les transférer à moindre frais sur votre compte thaï, ou pour régler votre hôtel par virement bancaire (ou avec votre MasterCard gratuite, sans frais de conversion et sans frais de banque).
Voici un lien de parrainage pour en savoir plus et utiliser Wise, comme la majorité des expatriés: En cliquant sur ce lien vous soutenez le site non commercial
Conformément aux dispositions de la nouvelle réglementation européenne en matière de vie privée entrée en vigueur le 25 mai 2018 (RGPD), l’éditeur du site objectifthailande.com a fait l’objet d’une déclaration normale à la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) enregistrée sous le n° 2184113v0 le 17 mai 2018.

Tout droits réservés www.objectifthailande.com

More 114 posts in Blog category
Recommended for you
Le retour du tourisme en Thaïlande reste confirmé pour octobre 2021
Le retour du tourisme en Thaïlande reste confirmé pour octobre 2021

3.9 / 5 ( 14 votes ) Le retour du tourisme en Thaïlande est toujours d’actualité pour octobre   Le…