La Thaïlande mise sur un éco-tourisme responsable

La Thaïlande mise sur un éco-tourisme responsable

2.2/5 - (39 votes)

l’Eco-tourisme responsable en Thaïlande

 

C’est l’occasion pour le royaume de tout mettre en œuvre pour revitaliser et repenser son tourisme d’une manière plus durable. Les modalités d’entrée en Thaïlande s’assouplissent, il lui faut revitaliser et repenser son tourisme d’une manière plus durable, plus inclusive et plus résiliente. Explications avec Madame Soraya Homchuen, Directrice de l’Office National du Tourisme de Thaïlande à Paris.

La Thaïlande mise sur un éco-tourisme responsable

La Thaïlande mise sur un tourisme plus durable, comment cela va t-il se traduire ?

 

Soraya Homchuen : Depuis plus de deux décennies, la Thaïlande développe un éco-tourisme responsable ; ce qui se traduit par des sites touristiques désormais intégrés dans les différents classements de l’Unesco. Par exemple, en 2021, le complexe des forêts de Kaeng Krachan, qui abrite des espèces de plantes et d’animaux (crocodile du Siam, tigre, tortue géante…) menacées d’extinction, a été ajouté à la liste du patrimoine mondial ; et Doi Chiang Dao (Chiang Mai), seule région du pays à être couverte d’une végétation subalpine et où vivent des espèces vulnérables (gibbon lar, goral chinois, léopard nébuleux…), vient d’être désignée réserve de biosphère. Ces zones sont aujourd’hui au nombre de cinq avec celles de Sakaerat (Nakhon Ratchasima), Huai Tak Teak (Lampang), Mae Sa-Kog Ma (Chiang Mai) et Ranong.

Situé dans le plus grand parc national thaïlandais du même nom, le complexe forestier de Kaeng Krachan couvre 464 000 hectares et s’étend sur les trois provinces de Prachuap Khiri Khan, Phetchaburi et Ratchaburi. Quant à la réserve de biosphère de Doi Chiang Dao, elle a une superficie de 85 909 hectares. Depuis de 15 septembre 2021, le réseau mondial des réserves de biosphère compte désormais 727 territoires dans 131 pays reconnus par le programme de l’Unesco sur l’homme et la biosphère (MAB).

En termes d’expériences bien-être, dites-nous quels sont les atouts de la Thaïlande ?

 

La Thaïlande mise sur un éco-tourisme responsable

 

Soraya Homchuen : La santé et le bien-être sont liés à la culture thaïlandaise, elles sont les bases principales d’un éco-tourisme responsable. La médecine traditionnelle thaïe, complémentaire à la médecine moderne, est reconnue par le ministère thaï de la Santé et l’OMS. À cet égard, le Nuad Thaï (l’authentique massage thaï) a été inscrit en 2019 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco. Vos clients peuvent en apprécier les bienfaits dans des spas à travers tout le pays, notamment au Wat Pho à Bangkok qui dévoile la plus célèbre école de médecine et de massages traditionnels. L’art culinaire fait aussi partie intégrante des expériences bien-être. Ainsi, la province de Phetchaburi a rejoint le Réseau des villes créatives de l’Unesco (UCCN) dans le domaine de la gastronomie, après Phuket (ville créative de la gastronomie en 2015), Chiang Mai (ville créative de l’artisanat et des arts populaires en 2017), Bangkok (ville créative du design en 2019) et Sukhothai (ville créative de l’artisanat et des arts populaires en 2019). À environ 160 km au sud de Bangkok, la province de Phetchaburi est entre autres connue pour sa production de sel marin de haute qualité, de limes, de sucre de palme, de pommes roses, d’ananas et de bananes, ce qui lui a valu le surnom de « Ville des trois goûts » pour le salé, le sucré et l’acide. La pratique du « farm-to-fork » (« de la ferme à la table ») y est également en vigueur, les agriculteurs livrant des produits frais et des fruits de mer directement aux commerces et aux habitants.

D’autre part, dans la province de Phetchaburi, les recettes transmises de génération en génération, la cuisine des cours royales d’Ayutthaya et de Rattanakosin ainsi que les cuisines chinoise et môn se sont combinées pour donner naissance à des mets uniques : le Khanom Cheen Thotman (nouilles de farine de riz fermentées accompagnées de beignets de poisson frits) ou le Kuaitiao Nam Daeng (soupe de nouilles rouge), et de fameux desserts tels le Khanom Mor Gang (crème caramélisée au sucre de palme), le Khanom Tan (soufflé) et le Lod Chong Namtan Khon (délice caramélisé au sucre de palme).

 

Quels sont les avantages de la saison « verte »… Pour les touristes ?

La Thaïlande mise sur un éco-tourisme responsable

 

Soraya Homchuen : La Thaïlande est une destination quatre saisons qui accueille les visiteurs étrangers toute l’année. Les voyageurs Français sont très peu nombreux à visiter le pays en mai,  juin, septembre et octobre.

C’est pour cette raison que l’Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT) souhaite promouvoir la Thaïlande pendant ces mois qui offrent des tarifs plus abordables avec beaucoup moins de visiteurs. A cette saison la nature est luxuriante, elle offre des conditions idéales pour pratiquer les sports nautiques, même si parfois une pluie tropicale vient rafraîchir l’atmosphère en soirée. Afin de revitaliser et de transformer le tourisme thaïlandais, l’Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT) a lancé la campagne « Visit Thailand Year 2022: Amazing New Chapters » et le modèle « DASH ». Ce dernier vise, entre autres, à stimuler une demande qualitative, à instaurer la confiance en mettant l’accent sur la sécurité, à proposer des expériences différentes et à élever l’écosystème du tourisme vers la durabilité en s’appuyant sur le tourisme responsable et le tourisme numérique.

Le nouveau concept « DASH »

 

D – Domestic Travels : mettre l’accent à la fois sur les touristes et les opérateurs de l’industrie.

A – Accelerate Demand : chercher à stimuler la demande qualitative, à instaurer la confiance et une bonne image en mettant l’accent sur la sécurité des touristes, en ciblant les segments à revenu élevé et en proposant des expériences différentes et de grande valeur.

S -Shape Supply : élever l’écosystème du tourisme vers la qualité et la durabilité en s’appuyant sur le tourisme responsable et le tourisme numérique afin que toutes les parties en profitent ensemble et que chaque secteur bénéficie d’une distribution durable des revenus.

H – Healing Thai Economy : aider à la relance de l’économie thaïe par le tourisme avec la réouverture du pays afin d’assurer une reprise rapide et une croissance forte et durable.

 

Source:

Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT Paris)

90, avenue des Champs-Élysées

75008 Paris

📞 +33 (0)1 53 53 47 00

Grand public : info@tourismethai.fr

👨🏻‍💻 www.tourismethai.fr

Ne partez pas si vite ! Rejoignez notre communauté,abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire. C’est simple, et, surtout 📷100% Zéro Spam.

TRANSFÉRER DE L’ARGENT VERS LA THAÏLANDE A MOINDRE FRAIS ET EN TOUTE SÉCURITÉ … ET AU MEILLEUR TAUX DE CHANGE

(Réserver votre hôtel de quatorzaine en évitant les frais liés à votre carte bancaire habituelle, régler votre visa Élite, transférer de l’argent mensuellement pour vivre en Thaïlande (expatriation), etc.)
Je vous le recommande: Utiliser Wise pour envoyer de l’argent vers la Thaïlande avec les frais les plus compétitifs et le taux de change le plus élevé.
Par exemple : Si vous vous expatriez, je vous recommande de conserver un compte dans votre pays d’origine pour percevoir votre pension de retraite, et d’utiliser Wise pour vos transferts mensuel au meilleur taux et à moindre frais. TransferWise permet d’obtenir également une MasterCard gratuite (Très utile aussi pour payer en bahts en Thaïlande sans frais de change et sans commission).
La majorité des expatriés utilisent déjà Wise !
Wise permet de maîtriser les taux de change et de gagner du pouvoir d’achat. Avec TransferWise c’est vous qui choisissez le meilleur jour et le meilleur taux pour faire un transfert sur (ou vers) votre compte thaï. Vous éviterez ainsi les frais de transfert important de votre banque française.
En résumé:
1.Vous faites un virement en euros de votre banque française sur votre compte Wise (pas de frais de votre banque pour les transfert entre pays européen),
2.Ensuite vous convertissez vos euros en bahts sur Wise (sur votre balance en bahts) au moment le plus favorable, pour ensuite les transférer à moindre frais sur votre compte thaï, ou pour régler votre hôtel par virement bancaire (ou avec votre MasterCard gratuite, sans frais de conversion et sans frais de banque).
Voici un lien de parrainage pour en savoir plus et utiliser Wise, comme la majorité des expatriés: En cliquant sur ce lien vous soutenez le site non commercial
Comment apprendre à parler, lire et écrire le thaï facilement ?
Du niveau débutant jusqu’au niveau avancé, ce pack complet de 5 Ebooks classés par thème et par niveau vous aidera à mieux comprendre comment fonctionne le thaï. Vous pourrez emporter ces 5 Ebooks téléchargeable partout avec vous lors de vos voyages ou votre expatriation.
30 Leçons pour parler thaï phonétique
30 Leçons pour lire thaï en couleur
Cahier pour apprendre à écrire thaï débutant
30 Leçons pour parler thaï intermédiaire (nouveau)
30 Leçons pour parler thaï avancé
Apprendre à parler Thaï
Conformément aux dispositions de la nouvelle réglementation européenne en matière de vie privée entrée en vigueur le 25 mai 2018 (RGPD), l’éditeur du site objectifthailande.com a fait l’objet d’une déclaration normale à la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) enregistrée sous le n° 2184113v0 le 17 mai 2018.
Tout droits réservés www.objectifthailande.com
More 137 posts in Blog category
Recommended for you
Demande de certificat of entry (coe) et Visa pour la Thaïlande
Demandes de Certificate Of Entry (COE) et de visa pour la Thaïlande en ligne

5/5 – (10 votes) Nouvelle procédure pour les demandes de COE pour la Thaïlande   Le Ministère thaïlandais des Affaires…