permis de conduire à points en thailande

Le permis de conduire à points adopté en Thaïlande se met en place

Le permis à points se met en place

 

Les conducteurs thaïlandais devront surveiller leur comportement s’ils souhaitent conserver leur permis. En février 2019, les législateurs ont voté pour à 138 contre 1 pour approuver le projet de loi, avec trois abstentions. La police thaïlandaise a annoncé que la loi de 2019 sur la circulation routière commencerait à s’appliquer  le 20 septembre 2019. Les conducteurs irresponsables ou négligents peuvent s’attendre à une suspension de leur 12 points de permis de conduire pour trois mois.

La police se prépare à utiliser un système de points de sanction du permis de conduire pour s’attaquer aux automobilistes négligents. Le système fonctionnera en parallèle avec ce que l’on appelle la «police électronique». Une initiative visant à conserver les informations des conducteurs sur des plates-formes électroniques et à permettre à la police de surveiller et d’agir contre les malfaiteurs. Surtout ceux qui ne paient pas leurs amendes. Le chef du bureau de l’éducation de la police, Ekkarak Limsangkat, a indiqué qu’il s’agit là des éléments de la loi sur la circulation routière votée en début d’année.

 

La police dans tout le pays sera formée sur les bases de la nouvelle loi avant le 20 septembre 2019

 


«Nous allons entrer dans le mode électronique ou numérique le plus rapidement possible», a déclaré le général Pol Maj, Ekkarak, chargé de modifier l’ancienne loi sur la circulation routière. La
nouvelle peine est stipulée à l’article 161 de la loi sur la circulation routière. Si les conducteurs perdent tous leurs points, les autorités suspendent leur permis de conduire pendant trois mois. S’ils récidivent, les suspensions seront prolongées, a-t-il déclaré.


Les agents travaillent actuellement sur une liste d’infractions au code de la route sous réserve des réductions de points. Des audiences publiques seront organisées pour permettre aux gens de partager leurs points de vue et d’ajouter des infractions. Particulièrement ceux liés aux accidents graves.
La police disposera de 90 jours pour adopter des lois organiques; notamment des lois sur les critères de comportement de ce qu’est une conduite correct; elles devront êtres mises en place avant le 19 décembre 2019, selon le général de police Pol Ekkarak.Il a ajouté que l’approche par déduction de points était nécessaire, car la seule imposition d’amendes aux auteurs d’actes répréhensibles n’a pas permis à ce jour de corriger leur comportement de conduite. «De nombreuses personnes ne respectent toujours pas la loi, ce qui entraîne une augmentation du nombre d’accidents», a déclaré le général Pol Maj, Ekkarak. Nous pensons, a t’il ajouté, qu’au lieu d’imposer des amendes, le système de déduction de points, un concept issu du Japon, sera plus efficace pour amener les gens à se conformer aux lois. Le système, dit-il, suscite la crainte de mauvaises notes chez les conducteurs, car un score de comportement de conduite plus faible pourrait conduire à une suspension du permis de conduire.
permis de conduire à points en thailande

 

Article 161 de la loi sur la circulation routière

 

Les conducteurs ayant perdu tous leurs points auront leur permis de conduire suspendus pendant trois mois. S’ils récidivent, les suspensions seront prolongées. Les autorités travaillent actuellement sur une liste d’infractions au code de la route sous réserve des réductions de points. Des audiences publiques seront organisées pour permettre aux gens de partager leurs points de vue et d’ajouter des infractions. Particulièrement pour ceux liés aux accidents graves. La police disposera de 90 jours pour adopter des lois organiques; notamment des lois sur les critères de comportement de conduite correct; qui doit être mis en place avant le 19 décembre 2019, selon les déclarations du général de police Pol Ekkarak. Ce dernier a ajouté que l’approche par déduction de points était nécessaire, car seule l’imposition d’amendes aux auteurs d’actes répréhensibles n’a pas permis de corriger leur comportement de conduite. «De nombreuses personnes ne respectent toujours pas la loi, ce qui entraîne une augmentation du nombre d’accidents», a déclaré le général Pol Maj, Ekkarak. Au lieu d’imposer des amendes, le système de déduction de points, un concept issu du Japon, sera plus efficace pour amener les gens à se conformer aux lois. Le système vise à instaurer la crainte de mauvaises notes chez les conducteurs, un score de comportement de conduite plus faible pouvant conduire à une suspension du permis de conduire.

Article 141 de la loi sur la circulation routière

 

Les conducteurs doivent payer les amendes ou voir leur renouvellement annuel de permis de conduire suspendu. À partir du 1er octobre 2019, ceux qui n’auront pas payé leurs amendes ne recevront que des «licences temporaires» lorsqu’ils essaieront de passer par le processus de renouvellement dans leurs bureaux de transports terrestres locaux, ils disposeront d’un délai de 30 jours pour régler leurs amendes. Si les automobilistes ne veulent pas êtres inquiets pour  maintien de leur permis de conduire, ils devront payer leurs amendes. Il est facile de sanctionner le fait de retarder le renouvellement des licences, car les informations recueillies par la police sont en lien avec la vaste base de données sur les propriétaires d’automobiles conservée au Département des transports terrestres. Auparavant, la mesure était à peine en pratique car les données détenues par les deux agences n’étaient pas complètement synchronisées, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. Le délai de renouvellement des licences vise spécifiquement à faire face au nombre élevé de défaillants d’amendes, dont les violations ont principalement été détectées par des caméras de surveillance.
En vertu de la nouvelle réglementation, les contrevenants de la circulation peuvent verser l’argent directement aux bureaux de transports terrestres locaux lors du renouvellement de leur permis de conduire et, à l’avenir, «ils pourront même le payer par voie électronique», a déclaré le général Pol Maj Ekkarak. Les conducteurs n’ont pas besoin de craindre ces sanctions s’ils se contentent de respecter les lois, a-t-il déclaré.

Le permis de conduire électroniques

 

 

L’utilisation de licences virtuelles marque le début des efforts des autorités pour numériser leurs actions en justice. Il ne sera plus nécessaire que la police saisisse les permis de conduire de malfaiteurs, car il incombera à ceux qui doivent souvent suivre les agents de payer des amendes et de récupérer leurs cartes.

 

le permis de conduire à point en thailande
Les nouvelles licences, destinées à être utilisées sur une application pour téléphone portable développée par le Département des transports terrestres, conviendront non seulement à un style de vie moderne, mais pourront également servir à rappeler aux automobilistes le paiement de leurs amendes. “Il sera également possible de vérifier le nombre d’amendes émises par la police”, a déclaré le secrétaire permanent adjoint aux Transports, Peraphon hawornsupacharoen.
Le ministère apposera des codes de réponse rapide sur chacune des nouvelles cartes de permis de conduire, afin que les propriétaires puissent les numériser et créer les licences électroniques elles-mêmes sur leur smartphones. Les détenteurs actuels de cartes de permis de conduire peuvent également demander les codes QR auprès des bureaux des transports terrestres du pays, a-t-il ajouté.

Si vous avez des questions sur ce sujet, n’hésitez-pas à consulter l’équipe du cabinet juridique « Opéra Consulting ». Leurs avocats parlent français, anglais, et thaï, ce qui leur permet de répondre à vos interrogations et besoins, et leurs services sont à des prix abordables. Contact : Opéra Consulting

 

N’hésitez-pas à partager (liens de partage en fin d’article).

🔒100% Zéro Spam (ça reste entre nous) : Vous aussi, abonnez-vous à notre newsletter (Thailande/News)

 

 

Encouragez notre bénévolat en faisant vos réservations via notre site.

Objectif Thailande collabore exclusivement avec des partenaires de confiance, sélectionnés parmi les meilleurs du marché. Il peut s’agir de grandes agences telles que Booking.com, Qatar Airways, Ethiad, Singapore Airlines, mais aussi d’autres prestataires moins connus mais très fiables comme 12Go Asia, ou la recommandation d’un cabinet d’avocats francophones (voir notre rubrique “Expat’/Mode d’emploi”).

Par soucis d’indépendance, notre site n’a pas de partenaire privilégié et vous garantit donc une transparence totale dans vos recherches. Les services rendus par Objectif Thailande sont entièrement gratuits pour les utilisateurs souhaitant comparer les opérateurs de réservations d’avion, d’hôtel, de guesthouse, etc.

 

Besoin d’un visa ? D’un devis ? Choisissez votre destination et obtenez, en 1 clic, toutes les informations, délais et tarifs en temps réel. ACTION-VISASest agréé par les ambassades. Vous pouvez donc solliciter un visa pour visiter les pays limitrophes comme le Cambodge, le Vietnam, le Laos, et bien d’autres.

 

 

Vous gagnerez en temps et en simplicité. Il vous coûtera bien moins cher, en faisant votre demande par un service de visa par correspondance agréé par l’Ambassade, qu’un déplacement à Paris si vous habitez en province. L’envoi et le retour de votre passeport se fait en pli sécurisé recommandé avec accusé de réception, par Chronopost, DHL, UPS ou autre. « Action-visa.com» utilise le système de paiements en ligne sécurisé Mercanet / BNP Paribas (Pour votre sécurité, votre numéro de carte bancaire est envoyé directement via une connexion cryptée utilisant le service de paiement sécurisé BNP / Mercanet, afin de protéger vos informations bancaires.

Mercanet

Articles les + lus:
Source et photographies: Love pattaya news.
More 65 posts in Blog category
Recommended for you
Buffalo Racing Festival 2019 : courses de buffles à Chonburi
Buffalo Racing Festival 2019 : courses de buffles à Chonburi

5 / 5 ( 1 vote ) Les courses de buffles organisées lors du Buffalo Racing Festival se déroulent depuis…