nouvel an chinois en thailande

NOUVEL AN CHINOIS 2019 EN THAÏLANDE

Festivités du Nouvel An chinois

nouvel an chinois en thailande

Le 4 février 2019, la communauté chinoise de Thailande célèbre le nouvel an chinois (l’année du porc) en pleine capitale thaïlandaise, et dans de nombreuses autres provinces, avec ses défilés, ses spectacles de danse typiques, ses stands de mets traditionnels et ses explosions de pétards. C’est l’occasion de se mêler aux populations locales, les célébrations conviviales constituant un moment de partage privilégié en famille. Les festivités du nouvel an chinois devraient durer jusqu’au 10 février. Cette année le Bangkok Chinatown Festival, sera présidé par SAR la princesse Maha Chahri Sirindhorn. A cette occasion,Yaowarat Road sera réservé aux piétons les 2 premiers jours pour accueillir cette grande célébration du nouvel an chinois e en Thaïlande.

 Dans la capitale Bangkok

 Rendez-vous à Chinatown les 5 et 6 février, de midi à minuit, à la grande porte chinoise qui se trouve sur Yaowarat Road, face au Wat Traimit.  Vous pourrez assister à de magnifiques spectacles et danses culturelles chinoises. La gastronomie chinoise sera également à l’honneur.  Ne ratez pas l’exposition sur l’histoire de la communauté de Yaowarat. Du 4 au 6 février, au Siam Square 5-7, après que les représentants chinois et thaïlandais se soient présentés leurs respectueuses salutations à l’occasion du nouvel an chinois, deux jours durant, vous pourrez assister à de nombreux et divers spectacles culturels chinois mais aussi thaïlandais.

Le 4 février, un hommage sera rendu au dieu de la richesse “Tsai Shen Yeh” au complexe Lhong 1919 au bord de la rivière, et assister à un spectacle d’opéra chinois. Le lendemain 5 février aura lieu un magnifique spectacle au cours duquel des défilés de lions et de dragons, de lanternes chinoises, et des représentations traditionnelles. Lieu: Dans l’allée de Chiang Mai, du côté de Thonburi, dans la région de Khlong San. En moto ou en taxi depuis le BTS Saphan Taksin ou le BTS Krung Thonburi.

Jusqu’au 12 février, au centre commercial River City Bangkok qui domine he chao phraya, découvrez au second étage pour une exposition organisée par le Musée national du palais de Taiwan: Up the River During Qingming expose des œuvres d’art anciennes de familles royales de différentes dynasties. 

Ne le dites à personne (chut) : Bien que l’entrée soit de 350 bahts pour les adultes et 200 bahts pour les enfants, l’entrée sera gratuite pour ceux qui s’habilleront de tenues chinoises traditionnelles. Lieu: 23 Soi Charoen Krung 24, Khwaeng Talat Noi, Khet Samphanthawong.

Dans les deux centres commerciaux du centre Bangkok, Ambassade centrale et Chidlom centrale, vous assisterez à des défilés de dragons et de lions, et un superbe dragon en papier de 55 mètres de long à côté des nombreux stands où vous pourrez déguster de nombreux plats et des desserts chinois. (du vendredi 19 heures au 11 février à l’ambassade centrale et au centre de Chidlom : L’entrée est gratuite. Vous accéderez à l’ambassade centrale depuis le BTS Phloen Chit et au centre de Chidlom depuis le BTS Chit Lom.

 Dans les autres provinces

nouvel an chinois en thailande

Korat (Nakhon Ratchasima). Du 5 au 7 février  à  Chomphon Road, entre la porte de Chompho et le bazar nocturne de Suanmak.

– Nakhon Sawan. Du 29 janvier au 9 février, à la « plage » au bord de la rivière au début de la rivière Chao Phraya.

Ratchaburi. Du 4 au 7  février au barrage Raj Pracha Pattana.

Nakhon Sawan. Du Du 9 au 20 février.

Phetchaburi. Les 5 et 6 février, les principales festivités se tiendront sur Surin Ruechai Road (route 18).

Suphanburi. Du 5 au 7 février, le Dragon Descendants Museum et ses alentours accueilleront les festivités et rendront hommage aux esprits gardiens de la province au sanctuaire du pilier de la ville.

Pattaya. Au Central Pattaya Beach et Walking Street le 5 février.

Trang.  Du 3 au 5 février au cercle de la tour de l’horloge de Trang.

Udon Thani. Du 5 au 7 février, les festivités seront essentiellement concentrées sur Prajak Sillapakom Road.

Hat Yai. Du 5 au 8 février à l’école Nakhon Foundation School.

Phuket. Du 5 au 12 février, au Central Phuket Floresta, et dans la vieille ville de Phuket du 10 au 12 février.

Ayutthaya. Phra Nakhon Si Ayutthaya, du 6 au 11 Février (miracle du Nouvel An chinois).

Chiang Mai. Du 4 au 6 février, dans le quartier Chinatown près du Warorot Market, dans le centre commercial Maya Lifestyle, devant le Seven Eleven situé à proximité du marché situé bord de la rivière Ping. La Chiang Moi Road et Wichayanon Road accueilleront des étals de nourriture de rue.

Koh Samui. De nombreuses festivités sont organisés au port de Nathon, notamment :

   Les célébrations du dragon qui ont lieu le 8 février à partir de 18 h ; et la marche du feu qui se tiendra le 9 février vers 22 h.

UN PEU D’HISTOIRE

nouvel an chinois en thailande

La communauté chinoise de Bangkok célèbrera le nouvel an chinois en pleine capitale thaïlandaise avec ses défilés, ses spectacles de danse typiques, ses stands de mets traditionnels et ses explosions de pétards. L’occasion de se mêler aux populations locales, ces célébrations conviviales constituant un moment de partage privilégié en famille.

A l’occasion des festivités, les familles en profiteront pour se rassembler et de nombreuses animations seront organisées dans les rues : défilés de dragons, spectacles de danses, concerts de musique, etc.”

Le Nouvel an Chinois en Thailande est très suivi car de nombreuses familles thaïlandaises ont des descendants chinois. Même si l’événement principal a lieu le soir et la journée du Nouvel an, les célébrations s’étalent du 1er jusqu’au 15e jour du premier mois. De nombreuses histoires et légendes relatent cet événement.

L’une des plus connues est celle de Nian, un cruel monstre qui dévorait la population lors de la soirée du Nouvel An. Pour effrayer la bête, les habitants décidèrent donc de coller des papiers rouges et d’allumer des lanternes devant leurs portes et fenêtres. Ils firent aussi éclater des pétards toute la nuit. Le feu, la couleur rouge et le bruit firent peur à Nian qui ne dévora personne. La tradition fût ainsi répétée années après années et Nian ne revint plus jamais…

Comment se fête le nouvel an chinois

La prédominance du rouge, les pétards et les grands festins n’ont pas changé depuis cette époque. Cependant, la fête est désormais un moment de rassemblement entre la famille et les amis. L’événement est très codifié. Il suit le même rituel tous les ans.

Même si les festivités commencent réellement au Nouvel an, la tradition veut que l’on commence les rituels le 24ème jour du 12ème mois lunaire. Ce jour-là, les dieux terrestres montent au paradis pour reporter des affaires « humaines ». Les habitants déposent alors des offrandes pour que les dieux gardent une bonne image d’eux et qu’ils transmettent la bonne parole au paradis. Les familles font ensuite le grand ménage dans leurs maisons pour repartir du bon pied lors de la nouvelle année.

Plusieurs semaines avant les festivités, la folie du Nouvel an Chinois est déjà en marche. Les Thaïlandais d’origine chinoise réalisent tous leurs achats, se rendent au temple, se pressent vers les aéroports, stations de bus, de train pour être sûr de pouvoir voyager durant cette période de très grande affluence.

Il est coutume, même pour les proches vivant très loin, de revenir voir leurs familles en ce jour spécial. Un grand repas végétarien, censé purifier le corps, est alors préparé. Une légende prétend qu’en restant éveillé toute la soirée, les parents vivront plus longtemps. Certaines familles organisent une cérémonie après minuit, afin d’accueillir les dieux du nouvel an dans leur nouvelle maison. Dans la rue, on pourra apercevoir les façades des maisons éclairées de lanternes rouges et écouter les pétards retentir toute la nuit (pour effrayer Nian…).

Les adultes offrent ensuite aux anciens et à leurs enfants des enveloppes rouges et or Hong Bao (argent de la chance), contenant des étrennes.

Le 1er jour

Le premier jour du premier mois lunaire représente le « grand renouveau ». On tire un trait sur l’année passée pour « accueillir » la nouvelle année. Il est coutume de rendre hommage aux ancêtres en leur faisant des offrandes sous la forme de nourriture (fruits, gâteaux, plats) et de boissons. Les Thaïlandais d’origine chinoise rendent ensuite hommage aux dieux, puis les enfants rendent hommage à leurs aînés. Les personnes rendent enfin visite à leurs amis et à leurs voisins. Ils viennent leur souhaiter bonheur et prospérité pour repartir sur de bonnes bases en cette nouvelle année. On offre des oranges pour le bonheur et la longévité, des clémentines symboles de chance et de bon présage. On porte également des habits neufs pour marquer le « renouveau’.

C’est aussi à partir de ce moment que l’on peut observer les danses de lions et de dragons dans les rues des villes. Ces rituels sont censés conjurer le mal. Les danses commencent le 1er jour du nouvel an lunaire et vont s’étaler sur les jours suivants.

Les jours suivants : défilés et parades

Durant plusieurs jours, de nombreux défilés et parades ont lieu dans les quartiers chinois des différentes villes de Thaïlande. La fête du Nouvel an chinois est familiale. Cependant, les touristes peuvent profiter des célébrations en allant visiter les « marchés de nouvel an », en contemplant les décorations dans les rues/sur les façades des maisons, en admirant les défilés de dragons et de danses traditionnelles, etc.

Bonnes fêtes à tous !

Lire aussi :

Songkran, le nouvel an thaïlandais

Le couronnement du roi Rama X

 

More 65 posts in Blog category
Recommended for you
Buffalo Racing Festival 2019 : courses de buffles à Chonburi
Buffalo Racing Festival 2019 : courses de buffles à Chonburi

5 / 5 ( 1 vote ) Les courses de buffles organisées lors du Buffalo Racing Festival se déroulent depuis…