Phatthalung, la thailande hors des sentiers battus

Phatthalung, la thailande hors des sentiers battus
4.8 (95%) 4 vote[s]

PHATTHALUNG

 Phatthalung, la thailande hors des sentiers battus

 

Phattalung est une ancienne province du sud de la Thaïlande, considéré comme le lieu de naissance de la danse Nora et de Nang Talung, la pièce de théâtre fantoche. Cette province est l’heureuse propriétaire de la magnifique de la réserve naturelle « Thalé Noi », un grand lac avec de nombreuses plantes locales, des oiseaux migrateurs et des oiseaux indigènes, où les chasseurs d’images peuvent prendre plaisir à les repérer.

Située dans le sud de la Thailande, la province de Phatthalung  est naturellement riche en découvertes de nombreux  site historiques, comme le Wat Suan Tham Chedi , rarement répertorié dans les sites touristiques de cette province, et qu’un panneau indique depuis la route principale 4048 qui mène vers le lac, des villages de pêcheurs, et d’observation des oiseaux migrateurs comme le lac de Thale Noi.

Un lieu chargé d’histoire

 

Phatthalung, la thailande hors des sentiers battus

 

Pendant la période Sri Vijaya, au 13 ème et    14 ème siècle bouddhiste, la région de Phatthalung reçoit l’influence culturelle du bouddhisme Mahayana, originaire du Nord de l’Inde et de l’Empire kouchan.

 

Phatthalung, la thailande hors des sentiers battus

 

Phattalung est l’une des plus anciennes villes du sud de la Thaïlande, considérée comme le lieu de naissance du jeu d’ombres et de la danse Nora. De l’Antiquité à nos jours, Phatthalung a été étroitement liée à la province de Songkhla, en particulier du point de vue de la géographie, de l’histoire et des zones de migration, à travers les siècles. Au cours de la période Srivijaya (13ème et 14ème siècles), la communauté Phatthalung a reçu l’influence culturelle indienne à la manière du bouddhisme Mahayana.

 

Phatthalung, la thailande hors des sentiers battus

 

C’est sous le règne du roi Ramathibodi 1er  (U Thong) d’Ayutthaya que Phattalung devient l’une des douze villes royales. Bien plus tard, pendant le règne du roi Rama Ier à l’époque Rattanakosin, le ministère de la Défense qui supervise Phatthalung le fait passer au statut de ville secondaire et la transfère à l’embouchure de la rivière Pam. Au cours d’une réforme de l’administration sous le règne du roi Rama V, la préfecture de Phatthalung passe sous la préfecture de Nakhon Si Thammarat jusqu’en 1924, date à laquelle le roi Rama VI transfère la ville à Tambon Khuha Sawan, où elle se trouvait depuis. Après l’abolition du système de préfecture en 1933, Phatthalung devient une province à part entière. La ville de Phatthalung est située sur la rive ouest du lac Songkhla, à environ 56 kms de Trang et 846 kilomètres de Bangkok. .

Le principal temple, le Wat Tham Kuha Sawan

 

Phatthalung, la thailande hors des sentiers battus

 

Situé à Khao Hua Taek, le Wat Tham (caverne) Kuha Sawan, il abrite de nombreuses grottes bouddhistes. De nombreuses statues de moines et d’images de Bouddha sont logées à l’intérieur de la grotte inférieure, tandis que la grotte supérieure offre une magnifique vue sur Khao Ok Talu et ses environs.

 

Phatthalung, la thailande hors des sentiers battus

 

Vous l’aurez compris : La principale caractéristique du Wat Tham Kuha Sawan est d’être situé dans une grotte. Il s’agit d’un temple très ancien édifié pendant la période d’Ayutthaya et amélioré afin qu’il devient le premier temple royal de la province.  Vous pourrez découvrir à l’intérieur de la grotte du temple deux  grandes images de Bouddha, l’une  couché ; l’autre dans une posture assise. Les murs et l’entrée de la grotte sont remplis des initiales de nombreux rois et membres de la famille royale qui ont visité le  temple.

 

Phatthalung, la thailande hors des sentiers battus

 

Le Wat Tham Khuha Sawan est au pied de Khao Khuha Sawan, près du marché de Phatthalung. Une rue à gauche à Khao Hua Taek mène les visiteurs au temple.

 Phatthalung, la thailande hors des sentiers battus

  Phatthalung, la thailande hors des sentiers battus

Centre d’artisanat de coquilles de noix de coco de Mueang Phatthalung

Situé à 6 kms de la ville, sur la route du croisement de Sai Yuan, il est célèbre pour la fabrication de produits à partir de coquilles de noix de coco.

Les produits sont si célèbres que leur lieu de production est considéré comme le village de coquillages de noix de coco valant des millions de bahts.  

Le dirigeant de la communauté, M. Plum Chukhong, a été l’un des tout premiers à proposer aux villageois de fabriquer des produits à partir de coquilles de noix de coco que l’on peut trouver localement : Les produits comprennent des ustensiles de cuisine, des articles ménagers et des décorations. A son initiative, plus de 100 ménages ont finalement démarré une telle industrie et ont ensuite reçu l’aide du département de la promotion industrielle. Les articles les plus populaires sont les cuillères, les tasses à café, les tasses, les louches, les assiettes, les bols, les lampes et autres décorations vendues dans le pays et dans 16 pays. Les visiteurs souhaitant assister à des démonstrations et acheter des produits peuvent contacter M. Plum Chukhong, n ° 42, Mu 1, Ban Khok Wua, Tambon Chai Buri, tél. 0-1465-5751.

À ne pas manquer : Thalé Noi : la petite mer intérieure ornithologique de Phatthalung

Cliquez sur le lien direct >>>  “VOIR TOUTES LES OFFRES” et réservez votre hôtel au meilleur prix

(Le lien ci-dessous est sécurisé, vous allez être redirigé directement sur booking sans commission. Notre site est non commercial)

 



Booking.com

Crédit photographies : www.objectifthailande.com

Source : www.minmaxtravel.com/