Un STV (Special Tourist Visa) pour visiter la Thaïlande courant Octobre 2020 ?

Un STV (Special Tourist Visa) pour visiter la Thaïlande courant Octobre 2020 ?

Un STV (Special Tourist Visa) pour visiter la Thaïlande

 

STV (Special Tourist Visa) pour visiter la Thaïlande

 

Le Cabinet thaïlandais approuve une proposition de délivrance de visas de long séjour pour les étrangers souhaitant visiter la Thaïlande.

Cette mesure pourrait débuter en octobre prochain et jusqu’à 1 200 touristes par mois devraient se voir accorder ce visa prolongé… Attendons d’avoir davantage d’informations pour faire des plans sur la comète, cette proposition de délivrance de visas de long séjour pour les étrangers en visite en Thaïlande ne sera officielle que lorsqu’elle sera publiée dans la Gazette Royale ( journal officiel thaïlandais ), ce qui n’est pas encore le cas. Le projet final du plan est en attente d’une délibération du ministère du Tourisme. Le président de l’Association des agents de voyages thaïlandais, Vichit Prakobgosol, a salué la nouvelle mais a déclaré que le gouvernement devrait également accueillir les touristes à court terme en provenance de pays où il n’y a pas eu d’infections locales.

La Thaïlande fait le choix de mesures prudentes pour rouvrir ses frontières avec un nouveau plan permettant aux visiteurs étrangers de rester dans le pays pendant 90 jours, extensible jusqu’à 270 jours dans le cadre d’un programme spécial de visa touristique (STV), succeptible de générer 12 milliards de bahts par an .

Le Premier ministre a déclaré mardi que le cabinet avait approuvé le principe du STV et qu’il était destiné aux touristes de longue date qui sont arrivés dans l’intention de beaucoup voyager à travers le royaume ou d’accéder aux établissements de santé de Thaïlande, considérés comme parmi les meilleurs du pays du monde. Le nouveau visa devrait entrer en vigueur le mois prochain et durer jusqu’en novembre de l’année prochaine.

Il a ajouté que les personnes bénéficiant du visa spécial seront tenues de subir une quarantaine de 14 jours dans un hôpital ou un hôtel certifié de quarantaine d’État alternative (ASQ) à leur arrivée. Traisuree Taisaranakul, porte-parole adjoint du gouvernement, a précisé que le STV avait été proposé par le ministère du Tourisme et des Sports. Le programme, a-t-elle déclaré, vise à attirer des visiteurs de qualité et à soutenir l’industrie du tourisme et les entreprises connexes durement touchées par la pandémie de Covid-19. Le programme nécessiterait un à trois vols par semaine pour les touristes STV, générant un milliard de bahts supplémentaires par mois.

Les voyageurs devront également avoir une preuve de leurs projets de long séjour, tels que le paiement d’un logement ou une preuve de propriété de condominiums où ils resteront après avoir terminé leur quarantaine, ainsi qu’un certificat Covid-19 négatif et une assurance voyage et maladie suffisante. Le visa durerait 90 jours et coûterait 2000 bahts, mais qu’il pourrait être prolongé deux fois, chacun pour 90 jours supplémentaires. Les personnes intéressées devront postuler auprès de l’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT). Les visiteurs étrangers seront obligés de se mettre en quatorzaine, même s’ils n’arrivent que pour des soins de santé. Mis en quatorzaine à l’hôpital ils devront fournir des itinéraires de voyage, ainsi que les permis pertinents des autorités thaïlandaises.

 

Quel impact aura ce visa STV sur la reprise du tourisme ?

 

STV (Special Tourist Visa)

 

La Thaïlande ne doit pas s’attendre à un afflux massif du retour de touristes avec ce nouveau système de visa pour les visiteurs de longue durée. La première étape de la réouverture du pays aux touristes internationaux est une première étape attendue et nécessaire, mais la reprise dans ces conditions s’annonce lente.

Parmi les voyageurs internationaux en attente de venir en Thaïlande, la colère gronde, nombreux sont ceux qui renoncent déjà à leur voyage à cause de la quatorzaine imposée dans les hôtels coûteux, les documents exigés, et une assurance covid onéreuse et compliquée à obtenir.

 

Quels pays seront autorisés ?

 

La sélection des touristes des pays à faible risque sera la seconde mesure la plus importante. Les pays appartenant à la catégorie à faible risque seraient la Chine, le Japon, Taïwan, la Nouvelle-Zélande et l’Australie, bien que certaines villes puissent encore être restreintes. L’objectif serait de se concentrer sur le marché de masse, la Thaïlande souhaitant profiter de l’occasion qu’offrirait ce nouveau visa pour rechercher des clients de long séjour avec un but précis, tels que ceux qui recherchent un endroit plus sûr pour un séjour de longue durée et qui font confiance aux services médicaux de la Thaïlande.

 

 

Une mesurette ?

 

Le premier lot de voyageurs est attendu par le TAT et le ministère du Tourisme à fin du mois d’octobre, la Thaïlande espère que plus de 10 000 touristes seront intéressés à demander ce visa”. L’année dernière, 39,8 millions ont visité la Thaïlande. Le STV prévoit de fonctionner jusqu’en novembre de l’année prochaine. Cela représente à peine 15 000 visiteurs par an…

 

Les titulaires et les demandeurs de visas longue durée restent dans l’attente

 

Certes, la Thaïlande doit bien commencer quelque part, mais pourquoi ne pas commencer par permettre aux expatriés bloqués à l’étranger et aux retraités demandeurs de visas de long séjour de rentrer dans le pays ? Notamment pour ceux ayant déjà une habitation dans le royaume.

 

Tous les visiteurs auront besoin d’une assurance obligatoire

 

Un consortium de 16 compagnies d’assurance en Thaïlande propose désormais aux étrangers, éligibles à voyager en Thaïlande, la couverture d’assurance obligatoire d’une valeur de 100000 USD.

L’Office of Insurance de la Thaïlande a confirmé la semaine dernière qu’il avait mis en place un consortium de compagnies d’assurance proposant une assurance Covid-19 en ligne alors que le pays se préparait à rouvrir ses frontières aux voyageurs d’agrément.

Une fois le pays rouvert aux voyageurs d’agrément, tous les étrangers entrant en Thaïlande devront souscrire une assurance Covid-19. Mais jusqu’à ce que la porte rouvre, le programme permettra à ceux qui sont actuellement éligibles à voyager en Thaïlande d’acquérir la couverture d’assurance obligatoire en ligne.

En plus de bénéficier d’une couverture d’assurance, les voyageurs doivent fournir à l’ambassade de Thaïlande la plus proche un certificat de santé Fit to Fly et un test RT-PCR négatif sur écouvillon valide dans les 72 heures suivant le départ du vol pour la Thaïlande. Ils recevront un certificat d’entrée lorsqu’ils auront rempli toutes les conditions et ont une date de vol confirmée. Ils doivent également avoir un visa approprié qui correspond aux catégories de voyage approuvées. Pour le moment, les visas touristiques habituels pour les voyages d’agrément ne sont pas délivrés.

La police d’assurance Covid-19 couvre les décès dus à la maladie ainsi que les frais médicaux des personnes sous traitement. En cas de décès causé par Covid-19, la police prend en charge les frais funéraires et le rapatriement du corps ou des cendres vers le pays d’origine. Le paiement maximal est de 3,2 millions de THB. Pour les frais médicaux liés au traitement du Covid-19, y compris la période d’hospitalisation (hospitalisation ou ambulatoire), le montant maximal du paiement est de 3,2 millions de THB.

Les étrangers qui achètent une couverture d’assurance dans le cadre des conditions pour remplir les conditions pour voyager en Thaïlande doivent payer la prime d’assurance en fonction de la période de leur séjour de 30 jours à un maximum d’un an. La prime est établie par rapport à des indices de référence qui identifient le risque Covid-19 dans le pays d’origine; plus le risque est faible, plus la prime est faible.

La couverture des primes d’assurance commence à 1600 THB et peut atteindre 14400 THB pour les pays à faible risque. Les étrangers des pays à risque modéré sont susceptibles de payer une prime d’assurance comprise entre 2560 THB et 23040 THB. Si le voyageur vient d’un pays à haut risque, la prime d’assurance peut atteindre 43200 THB.

Les compagnies d’assurance qui participent au programme:

Assets Insurance Co Ltd (Thaïlande); Chubb Insurance Company Limited (Thaïlande); Navakij Insurance Co Ltd; Pacific Cross Health Insurance, Thaïlande) Falcon Insurance Co Ltd (Thaïlande) East Insurance, Asia Insurance 1950; Bangkok Life Assurance Ltd; Assurance-vie en Thaïlande et assurance-vie en Thaïlande.

«Le développement d’une police d’assurance qui offre une protection aux étrangers entrant en Thaïlande soutient la politique gouvernementale et aidera à restaurer l’économie du pays», a déclaré le secrétaire général de l’OCI.

Lire aussi : La plongée sous marine en Thaïlande

Sources:

Bangkok Post

ttrweekly

nationthailand

Ne partez pas si vite ! Rejoignez notre communauté,abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire. C’est simple, et, surtout 📷100% Zéro Spam.

TRANSFÉRER DE L’ARGENT VERS LA THAÏLANDE A MOINDRE FRAIS ET EN TOUTE SÉCURITÉ … ET AU MEILLEUR TAUX DE CHANGE

(Réserver votre hôtel de quatorzaine en évitant les frais liés à votre carte bancaire habituelle, régler votre visa Élite, transférer de l’argent mensuellement pour vivre en Thaïlande (expatriation), etc.)
Je vous le recommande: Utiliser Wise pour envoyer de l’argent vers la Thaïlande avec les frais les plus compétitifs et le taux de change le plus élevé.
Par exemple : Si vous vous expatriez, je vous recommande de conserver un compte dans votre pays d’origine pour percevoir votre pension de retraite, et d’utiliser Wise pour vos transferts mensuel au meilleur taux et à moindre frais. TransferWise permet d’obtenir également une MasterCard gratuite (Très utile aussi pour payer en bahts en Thaïlande sans frais de change et sans commission).
La majorité des expatriés utilisent déjà Wise !
Wise permet de maîtriser les taux de change et de gagner du pouvoir d’achat. Avec TransferWise c’est vous qui choisissez le meilleur jour et le meilleur taux pour faire un transfert sur (ou vers) votre compte thaï. Vous éviterez ainsi les frais de transfert important de votre banque française.
En résumé:
1.Vous faites un virement en euros de votre banque française sur votre compte Wise (pas de frais de votre banque pour les transfert entre pays européen),
2.Ensuite vous convertissez vos euros en bahts sur Wise (sur votre balance en bahts) au moment le plus favorable, pour ensuite les transférer à moindre frais sur votre compte thaï, ou pour régler votre hôtel par virement bancaire (ou avec votre MasterCard gratuite, sans frais de conversion et sans frais de banque).
Voici un lien de parrainage pour en savoir plus et utiliser Wise, comme la majorité des expatriés: En cliquant sur ce lien vous soutenez le site non commercial
Conformément aux dispositions de la nouvelle réglementation européenne en matière de vie privée entrée en vigueur le 25 mai 2018 (RGPD), l’éditeur du site objectifthailande.com a fait l’objet d’une déclaration normale à la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) enregistrée sous le n° 2184113v0 le 17 mai 2018.

Tout droits réservés www.objectifthailande.com

More 111 posts in Blog category
Recommended for you
La baisse du baht s'accentue victime de la Covid 19
La baisse du baht s’accentue victime de la Covid 19

5 / 5 ( 29 votes ) La baisse du baht s’accentue     La baisse du baht s’accentue, victime…