Une ligne de chemin de fer pour relier le Cambodge et la Thaïlande

Une ligne de chemin de fer pour relier le Cambodge et la Thaïlande
5 (100%) 1 vote[s]

Une ligne de chemin de fer reliant le Cambodge et la Thaïlande

 

Une ligne de chemin de fer reliant le Cambodge et la Thaïlande

 

Fraichement inaugurée après un demi-siècle d’inactivité, suite à la guerre civile qui a frappé le Cambodge, la ligne de chemin de fer reliant le Cambodge et la Thaïlande a été relancée le 22 avril 2019 dans le but de réduire les temps de trajet et de stimuler les échanges commerciaux entre les pays voisins, et dans le but d’améliorer les relations entre les deux pays.

Au Cambodge, les travaux de reconstruction des lignes ferroviaires voulues par le gouvernement étaient devenus une priorité nationale. Les voies ferroviaires ainsi modernisées vont enfin permettre au pays de se lancer dans de nouveaux projets économiques.

 

La ligne sera pleinement en activité et ouverte à tous les voyageurs d’ici la fin de l’année.

 

Le Premier ministre cambodgien et le Premier ministre thaïlandais, au cours d’une cérémonie de signature des accords entre les deux pays, ont officialisés la nouvelle liaison. Pour célébrer l’occasion, ils se sont rendus au poste frontière thaïlandais d’Aranyaprathet et ont rejoint la ville cambodgienne de Poipet, dans un train offert par le royaume de Thaïlande.

Les deux chefs de gouvernement et le premier ministre thaïlandais ont qualifié leur voyage d’historique et ont remercié la Thaïlande pour ses efforts à  rétablir le lien ferroviaire entre le Cambodge et la Thaïlande”. En 2018, le Cambodge avait rouvert le dernier tronçon d’un chemin de fer de 370 km (230 km) reliant la capitale, Phnom Penh, à la frontière thaïlandaise.

La majeure partie des 600 kilomètres de lignes ferroviaires cambodgiennes édifiées par des entreprises françaises à l’époque coloniale était irrémédiablement hors service, fortement endommagée pendant la guerre froide.

Pendant que les deux pays travaillent en étroite collaboration pour affiner l’opération, la locomotive diesel fournie par la Thaïlande devrait suivre une  piste longue de 385 km, depuis Poipet jusqu’à une ville frontalière de la Thaïlande, Aranyaprathet, à la fin de l’année.

 

En attendant, deux trains quotidiens relient de Bangkok à Aranyaprathet.

 

Depuis la Gare de Hua Lamphong à Bangkok

– Prenez le train de 5 h 55 ou de 13 h 05. Le trajet dure environ six heures et traverse 40 stations.

– D’Aranyaprathet, les trains pour Bangkok partent à 6 h 40 et à 15 h 15.

 

Deux terminaux de bus comprenant des opérateurs proposent des trajets de Bangkok à Aranyaprathet .

– Aranyaprathet a deux stations de bus : l’une en ville s’appelle Aranyaprathet, tandis que la gare de Rong Khlua est située à l’ouest du poste-frontière. Pour faciliter la communication et la disponibilité des transports, arrêtez-vous simplement en ville.

– Terminal de bus de Mo Chit : Le terminal dessert les destinations du nord du pays, notamment Aranyaprathet. La station de métro aérien la plus proche est Mo Chit. Si vous optez pour une station de métro, arrêtez-vous à Chatuchak Park.

– Terminal de bus d’Ekamai : Vous trouverez davantage d’opérateurs de bus pour Aranyaprathet à partir de ce terminal.

Départ toutes les deux heures de 7 h à 12 h et à 16h (à côté de la station de métro aérien Ekamai).

Lire aussi: Les provinces de l’Isan

Source:

Agence France Presse

www.railwaygazette.com

https://theaseanpost.com

Crédit photographie: https:///news/news/asia/

©2019- www.objectifthailande.com

More 48 posts in Blog category
Recommended for you
www.objectifthailande.com
La saison des pluies en Thailande a officiellement commencé

La saison des pluies en Thailande a officiellement commencé5 (100%) 4 vote[s] La saison des pluies en Thailande a commencé…